Peintre Façadier

Imprimer

Fiche FAST n° 06-03-14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Commission FAST – LYON, 31 mai 2012 Avec M.MEGIAS Jean-Pierre, chargé d’affaires société Roche (habilleur de façade, Lyon)

Activité

Réalise des travaux extérieurs de peinture, d’imperméabilisation et d’isolation thermique extérieure sur les façades.

Mise en place de la base de vie et des échafaudages.

L’équipe (3 personnes) met en place les échafaudages, de type différent selon les contraintes du chantier (accès, hauteur…): échafaudage de pied ou plates-formes suspendues à niveaux variables. Un filet de protection est mis en place autour de l’échafaudage fixe. L’échafaudage est contrôlé. Cette phase de travail peut-être prise en charge par une entreprise spécialisée. L’équipe approvisionne le chantier en matériel et matériaux (brosses métalliques, couteaux, nettoyeur haute pression): qui sont montés à l’aide d’une poulie manuelle ou d’un monte-charge et installe la base vie du chantier.

Préparation du support

Prépare le support par brossage ou lavage à haute pression, piquage et burinage des parties non adhérentes à la façade.

  • pour les maçonneries: applique un enduit selon le support : résine acrylique (béton) ou enduit à la chaux (moellons, pisé, brique, pierre…) au couteau ou à la truelle. Sur les aciers à nu, brosse et assure un traitement passivant avec une pâte acrylique, recouvre les ferrailles avec un enduit à base de résine, en une ou deux passes. Sur les reprises de maçonnerie, applique un enduit (film mince) selon la façade.
  • décape (de façon chimique, thermique ou mécanique les supports), lessive les métaux: garde-corps, volets, lambrequins… qui sont ensuite, si nécessaire, ensuite brossés, poncés et traités à l’antirouille par deux couches de laque appliquées à la brosse.
  • au besoin, décape, lessive, ponce et recouvre les boiseries d’une couche d’impression et de deux couches de laque micro poreuse.

Mise en peinture de la façade:

Applique au rouleau une couche de fixateur (acrylique) puis deux couches de peinture minérale.

  • peut appliquer, en soubassement (3 mètres), un vernis polyuréthane anti graffiti.
  • nettoie les huisseries, les joints et la zinguerie.

Selon le chantier, peut réaliser une isolation thermique extérieure par calage/chevillage de panneaux isolants en polystyrène, laine de roche…avec une finition à la demande.

Peintre façadier

Exigences

  • Attention/ Vigilance
  • Conduite VL
  • Contact avec la clientèle: (occupants des immeubles)
  • Contrainte posturale: toutes positions (P)
  • Esprit Sécurité
  • Gestes répétitifs
  • Intempérie: vent, humidité, brouillard, neige
  • Mobilité physique: dénivellation
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Port d'EPI indispensable: gants, chaussures de sécurité, lunettes ou écran facial, masque respiratoire filtrant anti-gaz (décapage), vêtements de travail
  • Température extrême: forte chaleur (P)
  • Travail en Equipe
  • Travail Hauteur
  • Vision adaptée au poste: vision de près, vision couleur

Accident du travail

  • Agression par agent chimique: contact, inhalation, projection (dégraissant, décapant, diluant...)
  • Chute de hauteur: échelle, échafaudage, escabeau, PEMP, terrasse
  • Chute de plain pied: dénivellation, encombrement, surface glissante
  • Chute d'objet: matériel, matériau outil
  • Contact conducteur sous tension: ligne électrique aérienne, induction, rallonge électrique
  • Déplacement en ouvrage étroit: heurt de structure échafaudage
  • Emploi de machines dangereuses: portatives (disqueuse...)
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant: couteaux...
  • Incendie: produit inflammable, décapage au chalumeau
  • Port manuel de charge: seaux de peinture, échafaudage, sacs enduits...
  • Projection particulaire: corps étranger
  • Risque routier: VUL
  • Ruine d'échafaudage

Nuisances

  • Bruit (P): machines électroportatives (disqueuse...)
  • Cétone (P)
  • Ether glycol (P)
  • Hyper sollicitation des membres (P)
  • Manutention manuelle charge
  • Peinture (P): additifs (insecticide, fongicide...)
  • Pigments peinture (nanoparticules) (P): oxyde de zinc (filtre anti UV); oxyde de cérium (peinture anti graffitis); oxyde de titane (qualité autonettoyante façades)
  • Poussière animale: (déjection de pigeon)
  • Poussière ciment
  • Rayonnement non ionisant: rayonnement optique naturel: soleil
  • Solvant aromatique
  • Solvants (autres) (P): alcools, esters, diméthylsulfoxyde (DMSO)...
  • Solvant halogéné aliphatique (P): dichlorométhane (normalement interdit depuis le 6 juin 2012)
  • Vibrations mains-bras (P)
  • Vernis (P) polyuréthane...

Pathologies

  • Affections causées par les ciments [8]
  • Affections chroniques du rachis lombaire/manutentions: sciatique par hernie discale L4/L5; L5/S1; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ; L4/L5. (98)(97) [97]
  • Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel [84] [84]
  • Affections péri-articulaires: épaule: tendinopathie aigüe ou chronique non rompue non calcifiante; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs; coude: épicondylite; poignet-main: tendinite, syndrome canal carpien; genou: hygroma [57] [57]
  • Affections professionnelles provoquées par le fluor, l'acide fluorhydrique et ses sels minéraux [32] [32]
  • Affections provoquées par les dérivés halogénés des hydrocarbures aliphatiques: dichlorométhane [12] [12]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques, atteintes vasculaires cubito-palmaires [69] [69]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Lésions chroniques du ménisque [79] [79]
  • Maladies professionnelles provoquées par les résines époxydiques et leurs constituants [51] [51]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

BRUIT: machines électro-portatives
DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE SUR OUVRAGE (DIUO): dossier établi par le maître d'ouvrage (rédigé par la coordonnateur SPS) consultable par
FICHE DE DONNEES DE SECURITE (FDS): fiche rédigée en Français par le fabricant, le vendeur ou l'importateur, datée, fournie gratuitement aux utilisateurs de produits chimiques.
DECHET - GESTION: tri sélectif, conditionnement, stockage, évacuation, recyclage.
INSTALLATION CHANTIER: accès, cheminement (piétons, engins), zone stockage (matériaux, déchets, approvisionnement.
LOCATION MATERIELS ET ENGINS: échafaudage de pied u plates-formes motorisées suspendues à niveaux variables (garantie d'avoir un matériels conforme à la réglementation).
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PENIBILITE
RISQUE ELECTRIQUE
SECURITE INCENDIE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Mesures techniques

BALISAGE PERIMETRE SECURITE ROUTIERE
INSTALLATION D'HYGIENE DE VIE (IHV): chantiers mobiles ou fixes à durée limitée (ou à faible effectif) représentent 90% des opérations; nécessité d'un local vestiaire/réfectoire et d'un WC, chimique le plus souvent, car le raccordement aux eaux usées est impossible, l'utilisation d'un cantonnement mobile est souvent la seule solution.
LUTTE INCENDIE
MACHINE OUTIL PORTATIF ELECTROMECANIQUE OU PNEUMATIQUE
MANUTENTION MANUELLE: aides: appareils et accessoires de levage adaptés
PERMIS FEU: décapage thermique
POUSSIERE: travaux de, découpe béton, pierre: utilisation disqueuse équipées d'aspiration ou d'un dispositif d'abattage des poussières (brumisateur d'eau).
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
RISQUE CHIMIQUE
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER: disjoncteur différentiel haute sensibilité 30 mA
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
STOCKAGE / ETIQUETAGE PRODUIT DANGEREUX
SUBSTITUTION AGENTS CHIMIQUES DANGEREUX/CHANGEMENT MODES OPERATOIRES: la démarche de substitution est un projet à part entière et une mesure de prévention prioritaire, avec une analyse globale de la situation; c'est le remplacement d'un produit chimique dangereux par un autre produit ou par un procédé moins dangereux.
TEMPÉRATURE EXTRÊME  

Mesures humaines

EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUEL (EPI): gants, chaussures de sécurité, lunettes ou écran facial, masque respiratoire filtrant anti-gaz (décapage), vêtements de travail
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION AUX AUTRES RISQUES SPECIFIQUES: risque routier et travail à proximité de voie circulée; risques: chimique, cancérogène, risques physiques: vibrations, risque canicule forte chaleur
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION/SENSIBILISATON A LA MANUTENTION: formation prévention des risques liés à l'activité physique et ergonomie (PRAP,ADAPT métiers)
FORMATION UTILISATION/MONTAGE ECHAFAUDAGE: effectuée par du personnel formé au montage (personne compétente) cf. mesures techniques) concerne tout salarié amené à monter, démonter, utiliser et faire une transformation notable d'échafaudage
FORMATION UTILISATION DES MATERIELS DE LUTTE CONTRE INCENDIE
HABILITATION ELECTRIQUE: B0 et/ou H0
NOTICE ; FICHE DE POSTE D’INFORMATION DES SALARIES
PENIBILITE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles