Maçon Bâtiment

Imprimer

Fiche FAST n° 04.01.14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définitions : construit ou rénove les fondations, les planchers, les murs, les cloisons, les façades, les toitures … de maisons individuelles, d’immeubles d’habitations, de locaux industriels ou commerciaux. A partir de croquis, plans ou indications techniques, met et œuvre des matériaux traditionnels (briques, parpaings, pierres…) ou des matériaux composites (plaques de plâtre).

  • Prépare le liant (mortier, ciment, plâtre, résines…) manuellement (pelle, truelle) ou à l’aide d’une bétonnière.
  • Etale (ragréage) le liant sur lequel il pose les parpaings, briques, pierres ou carreaux de plâtre ; vérifie l’aplomb, le niveau et l’alignement de l’ouvrage ; réalise les joints.
  • Peut ensuite enduire l’ouvrage à la truelle, à la taloche ou avec une machine à projeter.
  • Coule des chapes, procède à la fabrication et à la pose de différents coffrages simples, d’éléments de ferraillage et de petits ouvrages en béton.
  • Peut échafauder, tailler la pierre, carreler ou démolir des ouvrages (voir fiches correspondantes).
  • Assure l’étanchéité et la protection des bâtiments par la pose d’isolants ou l’application d’enduits.
  • Emploie diverses MVP : tronçonneuse à disque, scie circulaire, perforateur, marteau piqueur, ponceuse, burineur…
  • Peut utiliser des mini-engins (moto basculeur, chariot auto moteur de chantier, PEMP…)
  • Transporte le matériel et les matériaux (sac de ciment, parpaings, briques…)
  • Le maçon finisseur effectue des cueillies, reprend la planimétrie des voiles ou des planchers, reprend les linteaux et rebouche les réservations, réalise des appuis de fenêtre et des seuils, des gaines maçonnées et des cloisons. Pour cela, il travaille seul, met en place et déplace ses propres échafaudages, s’approvisionne (manutention de sacs de mortiers ou d’enduits, de parpaings ou de carreaux de plâtre).
  • Peut intervenir sur des matériaux contenant de l’amiante après formation (conduit, gaine, cloison, bardage, toiture…) dans le cadre d’activités autres que la démolition, le retrait et l’encapsulage ayant pour but le traitement de l’amiante en place (sous-section 3) ; cette activité doit être confiée à une entreprise spécialisée (voir fiche désamianteur).
  • Le dallagiste exécute le dallage ; il met en place et règle le béton mis en œuvre à la toupie ou à la pompe, répand des agrégats durcisseurs puis exécute les finitions (talochage – lissage) ; les tâches sont manuelles ou mécanisées (grandes surfaces).

Exigences

  • Capacité de réflexion et d'analyse (lecture de plans)
  • Co-activité
  • Conduite: véhicule PL ou VL: engin, engin de levage, PEMP
  • Contrainte Physique : Forte ; Moyenne
  • Contrainte posturale : toutes positions
  • Esprit Sécurité
  • Geste répétitif: Préparation du liant, enduisage, lissage
  • Horaire de travail : heures supplémentaires (coulage béton, respect de délais)
  • Intempérie: (vent, humidité, brouillard, neige)
  • Mobilité physique : dénivellation, déplacement sur échelles ou échafaudages
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Port EPI indispensable: casque, chaussures de sécurité, gants, lunettes, masque...
  • Température extrême: forte chaleur, grand froid
  • Travail en Equipe
  • Travail Hauteur
  • Travail en milieu isolé (maison individuelle)

Accident du travail

  • Agression par agent chimique : ciment, adjuvants, résine
  • Chute de hauteur : échafaudage, échelle, terrasse, toiture, trémie
  • Chute Objet
  • Chute de plain-pied : encombrement, escaliers, terrain accidenté
  • Contact avec conducteur sous tension (ligne électrique aérienne pour travaux en toiture ou façade, rallonge et baladeuse)
  • Eboulement/effondrement : ouvrage
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant : masse, malaxeur, bétonnière, scie à main
  • Emploi d'appareil haute pression : rupture flexible (marteau piqueur)
  • Emploi de machine dangereuse : scie circulaire, disqueuse, ponceuse
  • Projection particulaire : poussières, éclats
  • Port manuel de charge (sac de ciment, parpaing, brique, élément d'échafaudage, bastaing...)
  • Risque routier : Déplacements sur différents sites
  • Ruine d'échafaudage
  • Renversement d'engin : chantier
  • Renversement par engin/véhicule

Nuisances

  • Adjuvants du béton
  • Poussière fibre minérale naturelle : amiante (travaux démolition, rénovation)
  • Béton spécial: nanoparticules, fumées de silice (fluidifiant), nanotubes de carbone (résistance légèreté)
  • Bruit.
  • Poussière de ciment
  • Hypersollicitation des membres TMS
  • Poussière fibre minérale artificielle : laine de verre
  • Manutention manuelle charge
  • Rayonnement non ionisant: rayonnement optique naturel (soleil)
  • Résine : époxy, polyuréthanne
  • Poussière minérale : silice libre ( ponçage béton), ardoise
  • Vibrations mains-bras, corps entier, mini pelle, chariot automoteur

Pathologies

  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8]
  • Affections causées par les résines époxydiques : lésions eczématiformes [51]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma [57]
  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : sciatique hernie discale L4/L5 ; L5/S1; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ; L4/L5 [98]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Affections consécutives à l'inhalation d'amiante : plaque, épaississement pleural, asbestose, mésothéliome [30]
  • Cancer broncho-pulmonaire lié à l'inhalation d'amiante [30b]
  • Affections consécutives à l'inhalation de silice : pneumoconiose, sclérodermie, cancer broncho-pulmonaire [25]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques, atteintes vasculaire cubito-palmaire [69]
  • Lésions chroniques du ménisque [79] [79]
  • Mycose cutanée des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AMIANTE Disposition communes à toutes les activités (sous section 4)
AUTORISATION DE CONDUITE minipelle, chariot automoteur de chantier, PEMP
BRUIT
DECHET - GESTION Tri sélectif, conditionnement, stockage, évacuation
LOCATION MATERIELS ET ENGINS garantie d'avoir un matériel conforme à la réglementation et une bonne adéquation entre le besoin et la machine.
ORGANISATION DES PREMIERS SECOURS/ Plan de secours, liste secouristes opérationnels.
PENIBILITE Intégration de la pénibilité au travail au sein du document unique....(voir Guides Actions Préventives)
REPERAGE AMIANTE
DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE (DTA)
RISQUE ELECTRIQUE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Mesures techniques

AMIANTE intervention sur matériau amianté (sous-section 4) mode opératoire
BRUIT
DECHET - GESTION implantation de dispositifs d'évacuation (goulotte reliée à une benne de collecte
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MACHINES notice d'instruction en français, vérification à la réception (réglage de la scie circulaire...).
MANUTENTION MANUELLE AIDES appareils et accessoires de levage adaptés : grue de chantier, treuils, monte matériau, camions de livraison équipés de grues auxiliaires, transpalette...
ORGANISATION PREMIERS SECOURS lieu d'affichage des numéros d'urgence, identification des SST...
POUSSIERE travaux de ponçage, découpe béton, pierre : utilisation de ponceuse/disqueuse équipées d'aspiration ou d'un dispositif d'abattage des poussières (brumisateur d'eau). Travaux de gâchage utilisation de ciment sans poussière (pâte).
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER disjoncteur différentiel haute sensibilité 30mA
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
TEMPÉRATURE EXTRÊME pour limiter les effets de la forte chaleur, prévoir de l'eau potable fraîche (au moins 3 litres par personne)
TRAVAIL ISOLE /DANGEREUX
VIBRATION vibrations mains-bras: marteaux-piqueurs antivibratils

Mesures humaines

VIBRATION vibrations mains-bras: marteaux-piqueurs antivibratils
EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUEL (EPI)
FICHE D’EXPOSITION / ATTESTATION AMIANTE
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION AMIANTE (sous-section 4)
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES risque routier, poussières (silice, vibrations)
FORMATION UTILISATION / MONTAGE ECHAFAUDAGE
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION/SENSIBILISATION A LA MANUTENTION PRAP, ADAPT métier
HABILITATION ELECTRIQUE B0-H0 ou BS
NOTICE DE POSTE/INFORMATION DES SALARIE risque CMR (silice, amiante), risque chimique (ciment, béton spécial...)
PENIBILITE l'employeur consigne dans une fiche (modèle sera défini par arrêté): les conditions de pénibilité auxquelles le salarié est exposé....(voir Guide Actions Préventives)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés