Façadier Enduiseur

Imprimer

Fiche FAST n° 02-03-14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : Procède au recouvrement des façades par projection à l’aide d’enduits hydrauliques destinés à la protection des façades.

  • L’équipe installe son matériel (compresseur, tuyaux, sacs d’enduits) et nettoie le chantier en fin de travaux. Elle monte, démonte ou déplace l’échafaudage.
  • Tient à bout de bras une lance de projection avec buse, pesant de 6 à 8 kg, reliée par un tuyau à un malaxeur, alimenté au sol par un aide (eau avec enduit tout prêt ensaché – 25 à 30 kg – constitué de sable silicocalcaire, de ciment de chaux, de pigments minéraux et d’adjuvants, hydrofugeants ou plastifiants).
  • Le mortier et les enduits de forte granulométrie peuvent être appliqués au pistolet à crépis pneumatique.
  • Pour les petites surfaces, le ciment peut être projeté à l’aide d’une tyrolienne (peignes métalliques actionnés à la manivelle).
  • L’enduiseur opère par couches successives de l’impression à la finition.
  • Effectue le lissage : règle, taloche, taloche à clou
  • Peut conduire le malaxeur projeteur d’enduit (Voir fiche N°01-03-91).

Exigences

  • Attention/ Vigilance
  • Mobilité physique : déplacement vertical et horizontal sur échafaudage
  • Contrainte physique : forte
  • Contrainte climatique : Intempérie
  • Contrainte posturale : toutes positions (P)
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Port EPI indispensable : lunettes, masques pour talochage à sec
  • Esprit Sécurité
  • Sens Equilibre
  • Travail en Equipe
  • Travail à la Tâche
  • Travail Hauteur
  • Gestes répétitifs

Accident du travail

  • Agression par agent chimique : contact, projection, inhalation
  • Chute de hauteur : échafaudage
  • Chute de plain-pied : encombrement, dénivellation, surface glissante
  • Projection particulaire
  • Port manuel de charge : matériel (éléments échafaudage, tuyaux), matériau
  • Chute Objet
  • Contact conducteur sous tension : ligne aérienne
  • Risque routier : VUL
  • Emploi d'appareil haute pression : rupture flexible, air comprimé
  • Ruine d'échafaudage : mauvaise stabilisation, vent

Nuisances

  • Manutention manuelle de charges (P)
  • Hypersollicitation des membres: TMS (P)
  • Poussière de ciment
  • Poussière minérale : silice libre (lissage à sec) (P)
  • Vibration mains-bras (P)

Pathologies

  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8] [[8]]
  • Affections péri-articulaires : épaule douloureuse ou enraidie ; coude : épicondylite ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma [57] [57]
  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : Sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ;L4/L5. [98] [98]
  • Affections consécutives à l’inhalation de silice : pneumoconiose, sclérodermie, cancer broncho-pulmonaire [25] [25]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques [69] [69]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

ALERTE CANICULE organisation du travail si forte chaleur (P)
DECHET - GESTION Tri sélectif, conditionnement, stockage ; évacuation
DR/DICT (DEMANDE DE PROJETS DE TRAVAUX/ DECLARATION D’INTENTION DE COMMENCEMENT DE TRAVAUX travaux à proximité d’une ligne électrique aérienne
FICHE EXPOSITION INDIVIDUELLE CMR silice
FICHE DONNÉES SÉCURITÉ (FDS)
INSTALLATION D'HYGIENE ET DE VIE (IHV) Local, emplacement en véhicule aménagé comprenant des installations sanitaires (vestiaire, cabinet d'aisance, lavabo, douche), un réfectoire sur le lieu de travail ou à proximité dont l'entretien quotidien est assuré.
LISTE DES SALARIES EXPOSES CMR silice
LOCATION MATERIEL ENGINS garantie d’avoir un matériel conforme à la réglementation et une bonne adéquation entre le besoin et le matériel.
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PENIBILITE

Mesures techniques

BALISAGE PERIMETRE SECURITE ROUTIERE
CHUTE HAUTEUR
DECHET/ GESTION
ECHAFAUDAGE/MOYENS ELEVATION
LUTTE INCENDIE
MACHINE malaxeur, buse, tuyaux
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
POUSSIÈRE GAZ FUMÉE VAPEUR
RISQUE CHIMIQUE
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER lors du travail près d'une ligne électrique, faire DICT, consigner la ligne
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
VERIFICATION/MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE TRAVAIL vérification semestrielle pour les plates-formes suspendues motorisées et trimestrielle pour les échafaudages fixes et plates-formes suspendues manuelles.

Mesures humaines

ATTESTATION D'EXPOSITION CMR et produits dangereux
ATTESTATION D'EXPOSITION CMR silice
EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI) EPI : casque avec lunettes de protection intégrées, chaussures ou bottes de sécurité, gants, vêtement de travail : combinaison ou 2 pièces veste /pantalon, vêtements de protection contre les intempéries. Masque anti-poussières FFP2 ou FFP3 pour lissage à sec.
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES risque silice, routier
FORMATION UTILISATION / MONTAGE ECHAFAUDAGE
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
NOTICE ; FICHE DE POSTE D’INFORMATION DES SALARIES
PENIBILITE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés