Staffeur Ornemaniste

Imprimer

Fiche FAST n° 04-02-14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : réalise et pose des éléments décoratifs en intérieur essentiellement, parfois en extérieur (motifs, volumes et formes divers) en staff, mélange de plâtre et de fibres végétales ou de fibres de verre.

  • A partir de dessins ou modèles, il réalise des moules en plâtre ou autres matières (élastomère, résine, terre d’estampage…) qui lui servent à fabriquer des moulages fins en plâtre, rigidifiés par des fibres naturelles végétales appelées filasses (sisal, jute, chanvre) ou synthétiques (fibres de verre).
  • Les moulages ainsi réalisés (plafonds décoratifs, corniches, rosaces, pilastres, colonnes…) sont ensuite assemblés, fixés avec des pointes en acier, ou de la colle à plâtre, ou scellés à l’aide de tiges filetées (emploi de perceuse, pistolet de scellement), soit solidairement, soit indépendamment de la structure porteuse, puis les joints sont effectués.
  • Les éléments peuvent peser 30 à 40 kg.
  • Peut aussi réaliser du stuc, à base de plâtre, plâtre et chaux, ou chaux, formant un enduit à aspect décoratif, imitant le marbre, la pierre ou la brique.

Exigences

  • Capacité Réflexion /Analyse
  • Conduite : VL
  • Contact avec la clientèle (artisan)
  • Contrainte posturale : toutes positions, bras en élévation (P)
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Gestes répétitifs
  • Mobilité physique: déplacement sur échelles u échafaudages
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Port EPI indispensable: casque ou casquette de protection antichoc, chaussures de sécurité, gants, lunettes
  • Travail en équipe : 2 à 3 compagnons
  • Travail Hauteur

Accident du travail

  • Agression par agent chimique: résine
  • Chute de hauteur : échafaudage, échelle
  • Chute de plain-pied : encombrement, escaliers, surface glissante
  • Chute Objet
  • Contact avec conducteur sous tension : machine portative, rallonge, balladeuse
  • Emploi de machine dangereuse : malaxeur, machine portative
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant (en manipulant les équipements)
  • Port manuel de charge : matériel, matériau
  • Projection particulaire
  • Risque routier : Déplacements sur différents sites

Nuisances

  • Bruit : pistolet à scellement (P)
  • Cétones
  • Colle
  • Hypersollicitation des membres TMS (P)
  • Manutentions et postures
  • Poussière fibre minérale artificielles : laine de verre
  • Résine

Pathologies

  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma[57] [57]
  • Affections engendrées par les solvants organiques liquide à usage professionnel : cétones : dermite[84] [84]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

BRUIT
DECHET - GESTION : tri sélectif, conditionnement, stockage, évacuation
DOSSIER INTERVENTION ULTERIEURE SUR OUVRAGE (DIUO) : pour tout bâtiment construit depuis 1997
INSTALLATION D'HYGIENE DE VIE (IHV) : local, emplacement en véhicule aménagé comprenant des installations sanitaires (vestiaire, cabinet d'aisance, lavabo, douche), un réfectoire sur le lieu de travail ou à proximité dont l'entretien quotidien est assuré.
LOCATION MATERIELS ET ENGINS : garantie d'avoir un matériel conforme à la réglementation et une bonne adéquation entre le besoin et la machine
ORGANISATION PREMIERS SECOURS : plan de secours, liste secouristes opérationnels.
PENIBILITE : intégration de la pénibilité au travail au sein du document unique....(voir Guide Actions Préventives
REPERAGE AMIANTE OU DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE (DTA) : dans le cadre d'une opération de rénovation.
RISQUE ELECTRIQUE

Mesures techniques

AMIANTE: intervention sur matériau amianté (sous-section 4) mode opératoire
BRUIT
CHUTE HAUTEUR
DECHET - GESTION: implantation de dispositifs d'évacuation (goulotte reliée à une benne de collecte
ECHAFAUDAGES : échafaudage de pied, d’intérieur ou d’escalier, plate-forme individuelle roulante normalisée, échafaudage roulant. Montage, d'montage assurés par du personnel formé (vérification à l'installation journalière, au démontage)
ECLAIRAGE CHANTIER
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MACHINE : notice d'instruction en français, vérification à la réception
MANUTENTION MANUELLE : aides: appareils et accessoires de levage adaptés: aides à la manutention pour les pièces importantes en atelier ou sur chantier: monte matériau, camions de livraison équipés de grue auxiliaire...
POUSSIERE : ventilation générale et aspiration des poussières à la source en atelier.
ORGANISATION PREMIERS SECOURS : lieu d'affichage des numéros d'urgence, identification des SST...
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER : disjoncteur différentiel haute sensibilité 30 mA
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
VIBRATION : vibrations mains-bras MVP

Mesures humaines

EPI normalisé : chaussures de sécurité, gants nitrile doublés coton, masque anti-poussières classe FFP2 minimum si découpe, PICB.
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES: risque routier; poussières (fibres, vibrations...)
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
HABILITATION ELECTRIQUE : B0 - H0 ou BS
NOTICE ; FICHE DE POSTE D’INFORMATION DES SALARIES
PENIBILITE: l'employeur consigne dans une fiche (modèle sera défini par arrêté): les conditions de pénibilité auxquelles le salarié est exposé....(voir Guide Actions Préventives).

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés