Poseur Voies Tramway

Imprimer

Fiche FAST n° 25-07-14 | (31/12/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Une voie de tramway est composée de 2 rails parallèles posés sur des traverses métalliques en bi-bloc (blochets) régulièrement espacées («travelage ») ou sur des « selles » métalliques.

Chaque traverse pèse en moyenne 80 Kg. Chaque rail mesure 18 mètres de long et pèse environ 50 kg au mètre linéaire.

La voie ferrée repose sur une surface bétonnée ou un revêtement routier, et est ensuite noyée dans le béton.

Le tram guidé sur pneus en est une variante, sur le principe d’un monorail.

Les différentes phases techniques du travail sont la réalisation de la dalle, sa préparation (lavage, peinture), la mise en place de patins anti vibratiles, la pose des traverses ou des selles, la distribution du rail, son soudage par aluminothermie, la préparation et le réglage du rail (ponçage, calage), son habillage (pose de réseau adjacents clipsés), et enfin après réglage final, noyage de la voie dans le béton.

Comparées aux voies ferrées traditionnelles, les voies ferrées urbaines (VFU) sont caractérisées par : l’exigüité des chantiers, l’environnement urbain, les contraintes de circulation (travail par demi-carrefour) la très grande précision des travaux, la pose de rails courts, la grande propreté des chantiers, le bétonnage des voies (et non la pose de ballast).

Le travail se fait par tronçons d’environ 150 mètres. La coactivité est évitée dans la mesure du possible.

Le poseur de voie :

  • exécute des travaux manuels pour la réalisation ou la réparation de voies
  • positionne les rails et les traverses à l’aide d’ apparaux de levage, cependant l’équipe des poseurs est amenée à effectuer des manutentions de traverses et de rails (calage, ripage, transport…) en utilisant des crics, pinces (à rails et/ou à traverses)
  • découpe les rails ou les traverses à l’aide d’une tronçonneuse à disque et d’une perceuse.
  • solidarise le rail aux traverses à l’aide d’une tirefonneuse (avec des boulons), ainsi que les rails entre eux par soudure aluminothermique.
  • peut participer à la mise en place du tapis anti-vibratile puis au bétonnage de la voie.
  • peut conduire une pelle mécanique pour manutentionner les traverses et le rail.
  • peut participer à la pose de rails sur pilotis dans des fosses d’atelier de maintenance.
Ces tâches font intervenir différentes équipes selon les phases du travail : pose, préparation pour bétonnage, bétonnage : finition. Une équipe se compose d’un chef d’équipe, poseurs permanents ou intérimaires (8 à 12 personnes).
Les équipes peuvent être spécialisées ou non : préparation, pose, habillage du rail, bétonnage, finition. Différents métiers sont ainsi impliqués : topographe géomètre, pelleur, soudeur aluminothermique, manœuvre poseur (Voir fiches FAST correspondantes)

Exigences

  • Acuité auditive adaptée au poste
  • Attention/ Vigilance
  • Contrainte Physique : Forte ; Moyenne
  • Contrainte posturale
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Déplacement à l'étranger
  • Esprit Sécurité
  • Grand Déplacement : Découché
  • Horaire de travail: travail de nuit sup 270h/an, horaires atypiques
  • Intempérie: vent, pluie, brouillard, neige
  • Conduite: pelle mécanique
  • Port EPI indispensable
  • Température extrême: forte chaleur - grand froid
  • Mobilité physique, dénivellation
  • Travail Proximité Voies Circulées
  • Travail en Equipe
  • Travail Galerie/Tunnel
  • Travail Pour Entreprise Utilisatrice
  • Vision adaptée au poste, champ visuel, vision de loin

Accident du travail

  • Agression Agent Thermique
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant (en manipulant les équipements)
  • Agression Agent Chimique
  • Chute de plain-pied, surface glissante
  • Chute Objet
  • Contact conducteur sous tension
  • Emploi de machine dangereuse
  • Port manuel de charge
  • Projection particulaire
  • Renversement par engin/véhicule
  • Risque routier

Nuisances

  • Bruit.
  • Fumées de soudage: aluminothermie
  • Gaz combustion/échappement
  • Béton spécial (nanoparticules)
  • Hypersollicitation des membres supérieurs: TMS
  • Manutention manuelle charge
  • Poussières ciment:
  • Vibrations mains-bras
  • Vibrations corps entier
  • Température extrême: forte chaleur - grand froid
  • Rayonnement non ionisant: rayonnement optique naturel (soleil)

Pathologies

  • Affections chroniques du rachis lombaire/manutentions:sciatique par hernie discale L4/L5; L5/S1; cruralgie par hernie discale L2/L3; L3/L4; L4/L5;[97] [97]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma[57] [57]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques, atteintes vasculaires cubito-palmaires [69] [69]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AUTORISATION CONDUITE
BRUIT
DOCUMENT UNIQUE ÉVALUATION DES RISQUES (DUER)
DECHETS GESTION
INSTALLATION /PRÉPARATION/ORGANISATION CHANTIER
LOCATION MATERIELS / ENGINS
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL / MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
PENIBILITE
PLAN PRÉVENTION ENTREPRISE EXTÉRIEURE / UTILISATRICE :
REGLEMENT INTERIEUR
RISQUE ELECTRIQUE
SIGNALISATION ROUTIERE TEMPORAIRE (CHANTIER MOBILE)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Mesures techniques

BALISAGE PERIMETRE SECURITE ROUTIERE
BRUIT
ECLAIRAGE CHANTIER
DECHET/ GESTION
ENGIN DE CHANTIER
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MACHINE OUTIL PORTATIF ELECTROMECANIQUE OU PNEUMATIQUE
MANUTENTION MANUELLE: SUPPRESSION OU AIDES
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
POUSSIÈRE GAZ FUMÉE VAPEUR
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER
SIGNALISATION ROUTIÈRE TEMPORAIRE (CHANTIER MOBILE)
TEMPÉRATURE EXTRÊME  
VIBRATION

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés