Poseur Plancher Technique

Imprimer

Fiche FAST n° 12-05-14 | (30/11/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : les planchers techniques sont des planchers constitués de plaques amovibles posées sur une structure réglable, permettant l’installation facile des réseaux électriques, et leur modification au gré des besoins et des réaménagements. C’est une technique de choix utilisée actuellement pour les sols de bureaux. Matériel : le plancher est constitué de plaques carrées, de dimensions variant entre 450 et 675 mm, d’épaisseur 30 à 40 mm. Elles sont constituées de bois aggloméré haute densité(HDF) et recouvertes d’une tôle sur la face inférieure et les chants. Une plaque de 60 cm de côté, 30 mm d’épaisseur, pèse environ 8 kg. Des vérins réglables par vis supportent les plaques à chaque angle. Des patins plastique sont placés entre le vérin et la plaque ; la hauteur la plus fréquente est de l’ordre de 20 cm, mais peut varier de quelques centimètres jusqu’à 50 et plus ; les vérins de grande hauteur sont renforcés par une ossature métallique. Les semelles des vérins et les patins sont collés, les plaques simplement posées. Les faces tôlées des plaques sont en contact les unes avec les autres. La structure est reliée à la terre par une tresse métallique vissée sur certains vérins. Les rives du plancher sont garnies de joint caoutchouc. Mode opératoire :

  • Approvisionne le chantier en matériel : plaques agglo, vérins, accessoires divers. Les matériaux sont conditionnés sur palettes de 300 kg environ. les palettes sont livrées par camion, montées par élévateur ou par grue, déplacées ensuite par transpalette au plus près de l’utilisation.
  • Travaille à l’intérieur de bâtiments, d’ateliers, ou de locaux d’usine.
  • Prépare le sol : déblaie, balaie, peut peindre la dalle béton à la brosse ou au rouleau.
  • Régle les plaques sur vérin vissant à l’aide d’un niveau (en général à laser rotatif, le niveau à bulle étant réservé aux rives et aux endroits peu accessibles). Cale et colle les vérins, ajuste et pose les plaques.
  • Découpe les plaques, soit à la scie à ruban, soit à la scie sauteuse pour les évidements.
  • Peut intervenir, dans le cas de travaux de rénovation, sur des matériaux contenant de l’amiante (dalles de sol, colles amiantées) dans le cadre d’activités autres que le retrait-confinement ayant pour but le traitement de l’amiante en place ; ce retrait/confinement doit être confié à une entreprise spécialisée (voir fiche défloqueur n° 12-06-95).
Poseurs de planchers techniques

Exigences

  • Conduite VUL
  • Contrainte posturale : accroupi, à genoux, penché en avant (P)
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Grand Déplacement : Découché
  • Travail en Equipe
  • Travail à la Tâche
  • Vision adaptée au poste : vision du relief, vision de loin, vision de près

Accident du travail

  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant : tôle, profilé
  • Emploi de machine dangereuse : scie sauteuse, à ruban
  • Chute de plain-pied : encombrement, obstacle
  • Port manuel de charge
  • Projection particulaire : corps étranger
  • Travaux rayonnement non ionisant : laser
  • Risque routier : Déplacements sur différents sites
  • Contact avec conducteur sous tension: machines portatives, rallonge

Nuisances

  • Hypersollicitation des membres TMS (P)
  • Manutention manuelle charge
  • Bruit supérieur à 80 dBA lors des découpes
  • Laser (Rayonnement)
  • Poussière végétale : BOIS poussière de panneau aggloméré
  • Colle : particules ou fibres de bois liées par des colles type urée-formol ou mélamine formol) : Formol, Phénols, Polyuréthane (néoprène)
  • Solvant : White Spirit si peinture
  • Cétone
  • Vibration main-bras: salariés exposés à une valeur d'exposition journalière de 2.5m/s²

Maladies professionnelles

  • Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes: sciatique par hernie discale L4/L5; L5/S1; cruralgie par hernie discale L2/L3; L3/L4; L4/L5 [98] [98] Tableau MP INRS
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma [57] [57] Tableau MP INRS
  • Affections respiratoires provoquées par l’aldéhyde formique et des polymères, affections professionnelles provoquées par les poussières de bois [43] [47] [10 b] Tableau MP INRS
  • Lésions chroniques du ménisque [79] [79] Tableau MP INRS
  • (Carcinome fosses nasales, ethmoïde et autres sinus de la face) [47B]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42] Tableau MP INRS

Actions préventives

Mesures organisationnelles

BRUIT (scie à ruban, scie sauteuse...)
DECHETS GESTION
DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE (DTA) Intervention sur matériau amianté (dalles de sol, colles)
FICHE D’EXPOSITION INDIVIDUELLE
FICHE DONNÉES SÉCURITÉ (FDS)
LISTE DES SALARIES EXPOSES AUX CMR
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PENIBILITE

Mesures techniques

TEMPÉRATURE EXTRÊME  
AMIANTE 
AMIANTE-INTERVENTION SUR MATÉRIAUX AMIANTES (Sous- section 4)
BRUIT
DECHET/ GESTION
ECLAIRAGE CHANTIER
MACHINE (scies portatives...)
MANUTENTION MANUELLE: SUPPRESSION OU AIDES
MANUTENTION MECANIQUE : GRUE A TOUR/ GRUE MOBILE
ORGANISATION PREMIERS SECOURS lieu d'affichage des numéros d'urgence, identification des SST
POUSSIERE (préparation des sols, poussières de bois)
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER
STOCKAGE / ETIQUETAGE PRODUIT DANGEREUX
SUBSTITUTION AGENTS CHIMIQUES DANGEREUX / CHANGEMENTS MODES OPERATOIRES
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
VIBRATION

Mesures humaines

ATTESTATION D'EXPOSITION
EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUEL (EPI)
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES risque routier, risques : chimique, cancérogène (poussières de bois), autres risques physiques (vibrations, rayonnement Laser.) en collaboration avec le service de santé au travail
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
HABILITATION ELECTRIQUE
NOTICE ; FICHE DE POSTE D’INFORMATION DES SALARIES
PENIBILITE

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés