Ponceur Béton

Imprimer

Fiche FAST n° 06.01.14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition: uniformise le béton (sols, parois, plafonds, matériaux préfabriqués en béton) à l’aide d’une ponceuse, afin d’obtenir une surface lisse permettant l’application d’un revêtement de finition.

  • Manutentionne le matériel (ponceuse, tuyaux d’aspiration, échafaudage roulant).
  • Ponce le sol en poussant une ponceuse lourde multidisques.
  • Le ponçage des plafonds s’effectue avec une ponceuse à bras télescopiques (girafe) et se limite aux joints le plus souvent.
  • Ponce les parois en imprimant des mouvements tournants à la ponceuse à main (pesant 3 kg environ) tenue à bout de bras ; sur les petits chantiers, elle peut servir également au ponçage des sols et des plafonds.
  • Pique les grosses irrégularités à la massette et au burin.
  • Nettoie les sols après ponçage.
  • Pour les travaux en hauteur, peut-être amené à utiliser un échafaudage, une PEMP

Exigences

  • Contrainte posturale : toutes positions
  • Contrainte physique : forte
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Mobilité physique: dénivellation
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Port EPI indispensable: casque, chaussures de sécurité,gants, lunettes, masque FFP3
  • Température extrême: forte chaleur, grand froid
  • Travail en Equipe
  • Travail en espace restreint (finition matériaux préfabriqués en béton : tuyau...)
  • Travail en hauteur : échafaudage mobile

Accident du travail

  • Chute de hauteur : échafaudage, PEMP
  • Chute de plain-pied, surface glissante
  • Chute Objet
  • Contact avec conducteur sous tension (rallonge et balladeuse)
  • Déplacement en ouvrage étroit : heurt structure (finition matériaux préfabriqués en béton : tuyau...)
  • Emploi de machine dangereuse : mobile (ponceuse)
  • Port manuel de charge (ponceuse, éléments d'échafaudage)
  • Projection particulaire : corps étranger, poussière
  • Risque routier : Déplacements sur différents sites

Nuisances

  • Béton spécial: nanoparticules, fumées de silice (fluidifiant) nanotubes de carbone (résistance légèreté)
  • Bruit.
  • Ciments: poussière de ciment
  • Hypersollicitation des membres: TMS
  • Manutention manuelle de charges
  • Silice: poussière minérale : silice cristalline (ponçage béton)
  • Vibration : main-bras

Pathologies

  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Affections consécutives à l'inhalation de poussières minérales : silice cristalline. Pneumoconiose, sclérodermie, cancer broncho-pulmonaire[25] [25]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma [57]
  • Affections provoquées par les vibrations : affections ostéoarticulaires : troubles angioneurotiques [69]
  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ; L4/L5 [98]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AUTORISATION DE CONDUITE PEMP
BRUIT
INSTALLATION HYGIENE DE VIE (IHV) local, emplacement en véhicule aménagé comprenant des installations sanitaires (vestiaire, cabinet d'aisance, lavabo, douche) un réfectoire sur le lieu de travail ou à proximité dont l'entretien quotidien est assuré.
LOCATION MATERIELS ET ENGINS/ garantie d'avoir un matériel conforme à la règlementation et une bonne adéquation entre le besoin et la machine
ORGANISATION PREMIERS SECOURS plan de secours, liste secouristes opérationnels.
PENIBILITE intégration de la pénibilité au travail au sein du document unique.....(voir Guide Actions Préventives)
RISQUE ELECTRIQUE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Mesures techniques

BRUIT
CHUTE DE HAUTEUR la prévention collective sera toujours privilégiée, la protection individuelle garde-corps
ECHAFAUDAGE montage, démontage assurés par du personnel formé, (vérification à l'installation journalière au démontage).
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MACHINES
MANUTENTION MANUELLE AIDES appareils et accessoires de levage adaptés.
ORGANISATION DES PREMIERS SECOURS lieu d'affichage des numéros d'urgence, identification des SST...)
POUSSIERE
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER disjoncteur différentiel haute sensibilité 30 mA
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
TEMPERATURE EXTREME pour limiter les effets de la forte chaleur, prévoir de l'eau potable fraîche (au moins 3 litres par personne).
VIBRATIONS MAINS-BRAS ponceuse antivibratile

Mesures humaines

CERTIFICAT D’APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) (CACES) (PEMP)
EPI casque avec lunettes de protection intégrées, chaussures ou bottes de sécurité, gants, PICB (Protection Individuelle Contre le Bruit), vêtement de travail : combinaison ou 2 pièces veste /pantalon. Masque anti-poussière FFP3 (poussières béton).
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES risque routier, poussières (silice, vibrations...)
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION/SENSIBILISATION A LA MANUTENTION PRAP, ADAPT métier
HABILITATION ELECTRIQUE B0 - H0 ou BS
NOTICE DE POSTE information des salariés : risque CMR (silice), risque chimique (ciment, béton spécial...)
PENIBILITE l'employeur consigne dans une fiche (modèle sera défini par arrêté): les conditions de pénibilité auxquelles le salarié est exposé....(voir Guide Actions Préventives)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés