Maçon TP

Imprimer

Fiche FAST n° 08-07-14 | (30/11/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : à partir de croquis, plans ou indications techniques, assemble des matériaux destinés à la construction ou à la réparation de voiries, de réseaux divers, de ponts ou d’autres ouvrages de génie civil.

  • Pose des bordures (Voir fiche applicateur asphalte), des dalles ou des pavés (chaussée, trottoirs)
  • Monte au ciment des parpaings ou des éléments préfabriqués
  • Le paveur pare les plateaux et les trottoirs urbains avec des pavés reconstitués autobloquants qu’il pose sur un lit de sable après découpe éventuelle à la scie ; un paveur peut manutentionner 2 à 3 tonnes par jour
  • Le dalleur utilise la même technique que le paveur, il peut manutentionner 18 tonnes par jour (une dalle pèse de 30 à 70 kg)
  • Met en œuvre le béton (coulage, vibrage, surfaçage)
  • Peut préparer et transporter des matériaux (ciment, coffrages…)
  • Peut coffrer, ferrailler, échafauder, tailler la pierre ou démolir des ouvrages
  • Peut travailler en bordure de voie circulée, en fouille, en tranchée, en galerie, en réseau d’assainissement ou en zone présentant un couvert végétal.
  • Peut employer des MVP (aiguille vibrante, tronçonneuse à disque, scie…)
  • Peut intervenir sur des matériaux contenant de l’amiante, après formation (canalisation…) dans le cadre d’activités autres que la démolition, le retrait et l’encapsulage ayant pour but le traitement de l’amiante en place (sous-section 3) ; cette activité doit être confiée à une entreprise spécialisée (voir fiche désamianteur )
Maçon TP

Exigences

  • Acuité auditive adaptée au poste (audition dans le bruit)
  • Co-activité
  • Contrainte physique : forte
  • Contrainte posturale : toutes positions, accroupi, agenouillé
  • Esprit Sécurité
  • Intempérie (Température extrême chaleur-Température extrême froid)
  • Mobilité physique : dénivellation, terrain accidenté
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Travail Proximité Voies Circulées
  • Travail en Equipe
  • Vision adaptée au poste : vision de loin, champ visuel
  • Conduite: engins de chantier
  • Geste répétitif : pavés
  • Port EPI indispensable

Accident du travail

  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant (masse, pavé, dalle, pelle, pioche)
  • Port manuel de charge : matériau, matériel (tampon, plaque fonte)
  • Emploi de machine dangereuse (mobile et portative)
  • Renversement par engin/véhicule : voie circulée, chantier
  • Chute de plain-pied : dénivellation, encombrement, terrain accidenté
  • Agression par agent chimique : contact, projection
  • Projection particulaire : corps étranger
  • Contact avec agent biologique (tétanos, leptospirose...)
  • Contact conducteur sous tension : ligne électrique souterraine enterrée et aérienne (engins de chantier)
  • Eboulement/effondrement : fouille
  • Travaux rayonnement non ionisant : laser, UV
  • Renversement d'engin
  • Risque routier
  • Violences physiques: contact public

Nuisances

  • Bruit.
  • Béton spécial (nanoparticules)
  • Hyper-sollicitation des membres TMS
  • Manutention manuelle de charges
  • Poussière de ciment
  • Poussière minérale : silice libre (découpe de matériau en béton)
  • Poussière fibre minérale naturelle : amiante (travaux rénovation réseau d'assainissement : tuyau fibro-ciment)
  • Vibrations mains-bras
  • Gaz/combustion/échappement: monoxyde de carbone, diesel particules fines
  • Agents (biologique) : tétanos, leptospirose (égouts), borréliose de lyme (couvert végétal), mycoses des orteils
  • Huile minérale : huile de démoulage
  • Huile végétale
  • Rayonnement non ionisant: laser et rayonnement optique naturel (soleil)
  • Température extrême

Pathologies

  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma [57] [57]
  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ;L4/L5. [98] [98]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Affections consécutives à l’inhalation d’amiante : plaque, épaississement pleural, asbestose, mésothéliome [30] [30]
  • Cancer broncho-pulmonaire lié à l’inhalation d’amiante [30b] [30bis]
  • Affections consécutives à l’inhalation de silice : pneumoconiose, sclérodermie, cancer broncho-pulmonaire [25] [25]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques, atteintes vasculaire cubito-palmaire [69] [69]
  • Lésions chroniques du ménisque [79] [79]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]
  • Spirochétoses : si travail régulier en égouts ou sur assainissement [19A-B] [19A-B]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

BRUIT
AUTORISATION CONDUITE
INSTALLATIONS HYGIENE DE VIE (IHV): local, emplacement en véhicule aménagé d'installations sanitaires (vestiaire, cabinet d'aisance, lavabo,douche), un réfectoire sur le lieu de travail ou à proximité dont l'entretien quotidien est assuré.
AMIANTE dispositions communes à toutes les activités (sous-section 4)
PLAN DEMOLITION /RETRAIT / ENCAPSULAGE AMIANTE
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL / MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
INSTALLATION /PRÉPARATION/ORGANISATION CHANTIER
SIGNALISATION ROUTIERE TEMPORAIRE (CHANTIER MOBILE)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 
PENIBILITE: intégration de la pénibilité au travail au sein du document unique (voir Guide Actions Préventives)

Mesures techniques

SIGNALISATION ROUTIÈRE TEMPORAIRE (CHANTIER MOBILE)
BLINDAGE/TALUTAGE
BRUIT
AMIANTE-INTERVENTION SUR MATÉRIAUX AMIANTES (Sous- section 4)
MANUTENTION MANUELLE: SUPPRESSION OU AIDES
POUSSIÈRE GAZ FUMÉE VAPEUR
DECHET/ GESTION
RISQUE BIOLOGIQUE
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
VIBRATIONS : mains bras : choix machines antivibratiles (brise béton).
TEMPÉRATURE EXTRÊME  
MACHINE OUTIL PORTATIF ELECTROMECANIQUE OU PNEUMATIQUE

Mesures humaines

FORMATION AMIANTE (sous section 4)
EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUEL (EPI)
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION AUX AUTRES RISQUES SPECIFIQUES
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
NOTICE ; FICHE DE POSTE D’INFORMATION DES SALARIES
PENIBILITE

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Fiches Métrologie liées

Mot-clés