Maçon Fumiste

Imprimer

Fiche FAST n° 09.01.14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition: construit, répare ou démolit les revêtements réfractaires et isolants des ouvrages soumis à de très hautes températures : fours, incinérateurs, chaudières et cheminées industriels (sidérurgie, métallurgie, verrerie, cimenteries, tuileries…).

  • Briquetage : monte les matériaux réfractaires (briques, coins, couteaux, dalles) à l’aide de liants réfractaires (argile, coulis, pisés, ciments de jointoiement) ; Scie les briques à sec ou au mouillé (scie fixe ou tronçonneuse à disque).
  • Gunitage : projette du béton réfractaire (voir fiche Projeteur Béton).
  • Met en place ou retire des matériaux isolants fibreux (céramique, roche, verre) conditionnés en rouleaux, en plaques, sous forme de cordons, tresses, bourrelets, ou en vrac.
  • Peut intervenir sur des matériaux contenant de l’amiante après formation(cordon, tresse, joint…) dans le cadre d’activités autres que la démolition le retrait et l’encapsulage ayant pour but le traitement de l’amiante en place (sous-section 3) ; cette activité doit être confiéé à une entreprise spécialisée (voir fiche désamianteur ).
  • Démolit au marteau piqueur ou à la masse et à la pointe les briques éclatées.
  • Peut arracher les matériaux à l’aide d’une perforatrice à bras articulé et évacuer les gravats avec une minipelle mécanique.
  • Manutentionne les matériaux (certaines dalles réfractaires pèsent 40 kg), les gravats et les échafaudages.
  • Peut intervenir au voisinage d’antennes de radiotéléphonie mobile.

Exigences

  • Co-activité
  • Conduite : (véhicule PL ou VL; engins: mini pelle, PEMP...)
  • Contrainte physique : forte
  • Contrainte posturale : toutes positions
  • Contrainte de temps intervention (en fonction exigence entreprise utilisatrice)
  • Déplacement étranger (expatriation)
  • Esprit Sécurité
  • Gestes répétitifs: briquetage, gunitage
  • Grand Déplacement : Découché
  • Horaire de travail : travail posté 3x8h, travail nuit>270h/an
  • Intempérie: vent, humidité, brouillard, neige
  • Mobilité physique : dénivellation, déplacement sur échelles ou échafaudages
  • Port EPI indispensable (appareil respiratoire isolant -ARI-), (casque, chaussures de sécurité, gants, lunettes)
  • Température extrême: forte chaleur - grand froid
  • Travail en espace restreint
  • Travail en Equipe
  • Travail Hauteur
  • Travail très grande hauteur
  • Travail pour entreprise extérieure (sidérurgie, métallurgie, verrerie, cimenterie, tuilerie...)

Accident du travail

  • Agression par agent chimique : contact projection, gunitage
  • Agression par agent thermique : chaleur
  • Chute de hauteur : échelle, échafaudage, trémie
  • Chute de plain-pied : encombrement, dénivellation
  • Chute d'objet : matériel, matériau
  • Contact électrique : machine, rallonge, baladeuse
  • Déplacement en ouvrage étroit : heurt structure : cheminée, four
  • Eboulement/effondrement : ouvrage
  • Emploi d'appareil haute pression : air comprimé, marteau piqueur, rupture flexible
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant (en manipulant les équipements)
  • Emploi de machine dangereuse : mobiles, portatives
  • Port manuel de charge : matériau: (briques...) matériel: (éléments d'échafaudage)
  • Projection particulaire : corps étranger, limaille, poussière
  • Risque routier : Déplacements sur différents sites
  • Ruine d'échafaudage
  • Travail en milieu confiné

Nuisances

  • Béton spécial: nanoparticules, fumées de silice (fluidifiant), nanotubes de carbone,; résistance légèreté; autres adjuvants
  • Bruit.
  • Hypersollicitation des membres TMP
  • Manutention manuelle de charges
  • Poussière de ciment : chrome VI (jointage des briques avec ciments portland)
  • Poussière minérale : silice libre (brique réfractaire, céramique dégradée)
  • Poussière fibre minérale naturelle : amiante (travaux rénovation)
  • Poussière fibre minérale artificielle : fibre céramique réfractaire (dans les calorifugeages ou d'éléments d'étanchéité, laine de verre
  • Polluants imprégnant l'ouvrage : suies déposées sur les conduits de cheminée: HAP
  • Rayonnement non ionisant : rayonnement optique naturel (soleil); ondes électromagnétiques (travaux à proximité d'antennes)
  • Travail à haute température: four
  • Vibrations mains-bras: marteau perforateur, scie mécanique...

Pathologies

  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma [57]
  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ; L4/L5 [98]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Affections consécutives à l'inhalation de silice : pneumoconiose, sclérodermie, cancer broncho-pulmonaire [25]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéoarticulaires, troubles angioneurotiques, atteinte vasculaire cubito-palmaire [69]
  • Lésions chroniques du ménisque [79] [79]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]
  • Affections consécutives à l'inhalation d'amiante : plaque, épaississement pleural, asbestose, mésothéliome [30]
  • Cancer broncho-pulmonaire lié à l'inhalation d'amiante [30b]
  • Affections cancéreuses provoquées par les suies de combustion du charbon : épithélioma primitif de la peau, cancer broncho-pulmonaire primitif, tumeur primitive vessie [16bis]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AMIANTE: (sous-section 4)
PLAN PRÉVENTION ENTREPRISE EXTÉRIEURE / UTILISATRICE :
AUTORISATION DE CONDUITE : minipelle, chariot automoteur de chantier, PEMP
BORDEREAU SUIVI DÉCHETS DANGEREUX (BSDD ; BSDA Amiante)
BRUIT
DECHET - GESTION: tri sélectif, conditionnement, stockage, évacuation
FICHE D'EXPOSITION INDIVIDUELLE: amiante
INSTALLATIONS CHANTIER : accès, cheminement (piétons, engins), zone stockage (matériaux, déchets), approvisionnement.
INSTALLATION D'HYGIENE ET DE VIE (IHV) : local, emplacement ou véhicule aménagé comprenant des installations sanitaires (vestiaire, cabinet d'aisance, lavabo, douche), un réfectoire sur le lieu de travail ou à proximité dont l'entretien quotidien est assuré.
LOCATION MATERIELS ET ENGINS: garantie d'avoir un matériel conforme à la réglementation et une bonne adéquation entre le besoin et la machine.
ORGANISATION DES PREMIERS SECOURS: plan de secours, listes secouristes opérationnels
PENIBILITE: intégration de la pénibilité au travail au sein du document unique...(voir Guide Actions Préventives)
PLAN PRÉVENTION ENTREPRISE EXTÉRIEURE / UTILISATRICE :
PLAN DE RETRAIT AMIANTE: si entreprise est certifiée pour le désamiantage
REPERAGE AMIANTE OU DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE (DTA): dans le cadre d'une opération de rénovation
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Mesures techniques

AMIANTE-INTERVENTION SUR MATÉRIAUX AMIANTES (Sous- section 4)
BRUIT
CHUTE DE HAUTEUR : la prévention collective sera toujours privilégiée à la protection individuelle : garde-corps. Protection des trémies : platelage. Echelles d'accès conformes et stabilisées. Voies de circulation suffisantes (passerelles), équipées de protections antichutes
DECHET/ GESTION
ECHAFAUDAGES : montage, démontage assurés par du personnel formé (vérification à l'installation journalière, au démontage)
ECLAIRAGE SUR CHANTIER (escaliers).
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MACHINES : notice d’instruction en français, vérification à la réception (réglage de la scie circulaire
MANUTENTION MANUELLE AIDES : appareils et accessoires de levage adaptés, camions de livraison équipés de grues auxiliaires, transpalette…
POUSSIERE : découpe béton : utilisation de ponceuse/disqueuse équipées d’aspiration ou d’un dispositif d’abattage des poussières (brumisateur d’eau).Ventilation efficace avec extraction d'air pollué et introduction d'air neuf ; travail à l’humide.
ORGANISATION PREMIERS SECOURS: lieu d'affichage des numéros d'urgence, identification des SST...
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER: disjoncteur différentiel haute sensibilité 30mA
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
SUBSTITUTION AGENTS CHIMIQUES DANGEREUX/CHANGEMENTS MODES OPERATOIRES : FMA-FCR, privilégier les matériaux prêts à poser, prédécoupés et les produits collés sur support (vrac à proscrire) ; opérations de découpe à l’extérieur du chantier et à l’aide d’outils tranchants (ou à vitesse lente) avec aspiration intégrée ; déballage au dernier moment et au plus près ; nettoyage avec aspirateur à filtre absolu et collecte des déchets en conteneurs étanches (étiquetés si FCR) ; signalisation et balisage du chantier, calfeutrement, travail à l’humide lors des opérations de retrait/projection.
l'eau potable fraîche (au moins 3 litres par personne)
TRAVAIL A HAUTE TEMPERATURE/ pause et apports hydro sodés déterminés avant travaux et après avis du médecin du travail
VIBRATIONS: vibrations mains-bras: marteaux piqueurs anti vibratiles
AMIANTE : amiante friable (confinement, retrait) cf : fiche désamianteur

Mesures humaines

CERTFICAT D’APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) : (mini pelle, chariot automoteur, moto basculeur, PEMP
EPI : casque avec lunettes de protection intégrées (lunettes avec coque latérale), chaussures ou bottes de sécurité, gants, PICB (Protection Individuelle Contre le Bruit), vêtement de travail : combinaison jetable. Masque anti-poussières FFP3 (poussières béton pour intervention sur amiante: ventilation assistée type TMP3 ou THP 3, voire cagoule à adduction d'air (selon le repérage amiante et mesure META harnais antichute. Combinaison spéciales ventilées pour les travaux à haute température.
FICHE EXPOSITION AMIANTE (sous section 3 et 4)
FORMATION AMIANTE (sous section 4)
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES: risque routier, poussières (silice, vibrations).
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION UTILISATION / MONTAGE ECHAFAUDAGE
FORMATION RETRAIT AMIANTE: (cf: fiche désamianteur si sous section 3)
FORMATION/SENSIBILISATION A LA MANUTENTION: PRAP - ADAPT métier
HABILITATION ELECTRIQUE: B0 - H0 ou BS
HYGIENE CORPORELLE / VESTIMENTAIRE
NOTICE DE POSTE: information des salariés risque CMR (silice, HAP, béton spécial).
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés