Installateur Thermique Génie Climatique

Imprimer

Fiche FAST n° 08-06-14 | (30/11/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Installe à neuf ou en rénovation, met en service les tuyauteries et appareils de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air, domestiques ou industriels.

  • Transporte et installe son matériel (bouteilles de gaz, MVP, poste de soudage, chauffe eau, chaudière, radiateur…)
  • Repère et perce les trous nécessaires au passage des canalisations et à leur supports, à l’aide d’une perceuse ou d’un marteau perforateur, puis les rebouche avec du plâtre ou du ciment
  • Façonne les tuyauteries et les accessoires à l’aide d’outils à main ou de MVP (tronçonnage, cintrage, filetage)
  • Assemble ces éléments (en cuivre, acier, fonte ou alliage) à l’aide de manchons, raccords filetés (ruban téflon) ou soudures (brasage, oxyacétylène, soudage à l’arc). Mate ou meule les raccords.
  • Fixe les tuyaux aux parois à l’aide de brides, pattes ou crochets
  • Peut tester l’étanchéité de l’installation, la mettre en route et la régler
  • Peut intervenir sur des matériaux contenant de l’amiante, après formation (joint, flocage, calorifuge, carton, papier…) dans le cadre d’activités autres que la démolition, le retrait et l’encapsulage ayant pour but le traitement de l’amiante en place (sous-section 3) ; cette activité doit être confié à une entreprise spécialisée (voir fiche désamianteur )
  • Peut poser des régulateurs et effectuer des branchements électriques
  • Peut intervenir sur des installations contenant des fluides réfrigérants (fréons).

Peut également effectuer des travaux d’entretien – dépannage sur ces installations (Cf. fiche Technicien maintenance Génie Climatique).

Exigences

  • Capacité Réflexion /Analyse
  • Conduite : VL
  • Contact Clientèle
  • Contrainte physique : forte
  • Contrainte posturale : toutes positions
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Esprit Sécurité
  • Geste répétitif
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Port EPI indispensable: lunettes de protection (particules) lunettes équipées de coques latérales et de verres teintés filtrants (soudage oxy-acétylène), masques de soudage (soudage à l'arc), gants, casque et chaussures de sécurité, vêtements de travail adaptés, PICB (Protecteur Individuel Contre le Bruit), masque respiratoire de type FFP3 (intervention sur des matériaux contenant de l'amiante);
  • Sens de l'équilibre (travail sur toiture)
  • Température extrême: canicule, forte chaleur, grand froid : travail sur toiture selon saisons
  • Travail en hauteur (PIRL, échaufaudage roulant, toiture)
  • Travail en espace restreint (vide sanitaire, combles)
  • Travail seul
  • Vision adaptée au poste

Accident du travail

  • Agression agent chimique : contact, inhalation, projection
  • Agression agent thermique : chaleur (soudage), froid (intervention sur circuits de fluide frigorigène)
  • Chute hauteur PIRL, toiture, terrasse
  • Chute objet : matériau, matériel, outil
  • Chute plain-pied : obstacle, dénivellation, escalier, encombrement, surface glissante
  • Contact avec agent biologique (tétanos, leptospirose...)
  • Contact conducteur sous tension: machine électro-portative, rallonge électrique, baladeuse, travail zone humide, postes de soudage à l'arc, vérification des installations électriques
  • Déplacement ouvrage étroit : vide sanitaire, comble
  • Emploi machine dangereuse : portative (perforateur, perceuse, tronçonneuse...))
  • Emploi outil à main/matériau tranchant/contondant : marteau, scie, cintreuse
  • Explosion: gaz de soudage (acétylène)
  • Incendie: soudage oxy-acé
  • Port manuel de charge: matériau (bouteille de gaz, chauffe-eau, chaudière, radiateur)
  • Projection particulaire : corps étranger
  • Risque routier : Déplacements sur différents sites
  • Travail milieu confiné: intoxication
  • Travaux rayonnement non ionisant : ultra violet, infra rouge (soudage), ondes électro-magnétiques (soudage à l'arc), rayonnement optique naturel (soleil): travaux sur toitures

Nuisances

  • Agent biologique: légionellose (entretien des climatiseurs)
  • Agents chimiques dangereux et C.M.R (P): hydrocarbure aromatique aliphatique H.A.P, benzo à pyrène (suies de ramonage), hydrogène arsenié (détartrage des chaudières)
  • Bruit.
  • Chlorofluorocarbone (CFC Fréon)
  • Fumées de soudage (nanoparticules) (cadmium, oxyde de chrome VI, colbalt, cuivre, fer, manganèse, oxyde de nickel, plomb, zinc...)
  • Gaz: acétylène, oxygène, propane, ozone (03), monoxyde de carbone (CO), dioxyde de carbone (CO2) dioxyde d'azote (NO2)
  • Hyper-sollicitation des membres: TMS
  • Manutention manuelle charge
  • Poussière fibre inérale artificielle (FMA): laine de verre, laine de roche
  • Poussière fibre minérale naturelle: amiante (intervention sur des matériaux contenant de l'amiante sous-section 4
  • Poussière métallique
  • Procédés de soudage (nanoparticules : soudage au chalumeau et à l'arc
  • Rayonnement non ionisant: infra rouge, ultraviolet, ondes électromagnétiques, rayonnement optique naturel (soleil) lors d'intervention sur toiture
  • Vibrations mains-bras : machines électroportatives

Pathologies

  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8] [[8]]
  • Affections cutanées ou affections des muqueuses provoquées par les goudrons et huiles de houille [16] [16]
  • Affections cancéreuses provoquées par les goudrons et huiles de houille : épithéliomes primitifs de la peau, cancers broncho-pulmonaires, tumeurs de la vessie [16b]
  • Intoxication professionnelle par l'hydrogène arsenié : hémoglobinurie, ictère avec hémolyse, néphrite azotémique [21]
  • Affections consécutives à l'inhalation d'amiante : plaques, épaississement pleural, asbestose, mésothéliome[30] [30]
  • Cancer broncho-pulmonaire provoqué par l'inhalation de poussières d'amiante [30bis]
  • Affections provoquées par le bioxyde de manganèse [39] [39]
  • Autres affections respiratoires (10b, 10t, 30, 32, 37t, 61, 70b, 94)
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Affections consécutives à l'inhalation de poussières ou de fumées d'oxyde de fer[44] [44]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma[57] [57]
  • Affections provoquées par le cadmium et ses composés [61] [61]
  • Intoxication par l'oxyde de carbone (travaux en tunnel, galerie) [64]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques, atteintes vasculaires cubito-palmaires [69] [69]
  • Affections oculaires dues au rayonnement thermique: cataracte [71]
  • Lésions chroniques du ménisque [79] [79]
  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ; L4/L5[98] [98]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

ALERTE CANICULE; FORTE CHALEUR: (P): travaux sur toitures en été
AMIANTE dispositions communes à toutes les activités (sous-section 4)
ATMOSPHERE EXPLOSIBLE ATEX
BRUIT
DECHETS GESTION
FICHE D'EXPOSITION INDIVIDUELLE amiante
FICHES DE DONNEES DE SECURITE: produits chimiques utilisés
INSTALLATION CHANTIER: accès, cheminement (piètons, engins), zone stockage (matériaux, déchets), approvisionnement
INSTALLATION D'HYGIENE DE VIE (IHV):
LISTE DES SALARIES EXPOSES: amiante
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PENIBILITE
PERMIS FEU
REPERAGE AMIANTE
DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE (DTA)
RISQUE BIOLOGIQUE
RISQUE ELECTRIQUE
SECURITE INCENDIE

Mesures techniques

TEMPÉRATURE EXTRÊME  
AMIANTE-INTERVENTION SUR MATÉRIAUX AMIANTES (Sous- section 4)
BRUIT
CHUTE HAUTEUR
DECHET/ GESTION
ECLAIRAGE CHANTIER
ESPACE CONFINE
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
LUTTE INCENDIE
MACHINE OUTIL PORTATIF ELECTROMECANIQUE OU PNEUMATIQUE
MANUTENTION MANUELLE: SUPPRESSION OU AIDES
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PERMIS FEU
PLATE-FORME INDIVIDUELLE ROULANTE P.I.R. ou P.I.R.L. (les escabeaux sont des moyens d'accès et pas des postes de travail)
POUSSIÈRE GAZ FUMÉE VAPEUR
RISQUE BIOLOGIQUE
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER
STOCKAGE / ETIQUETAGE PRODUIT DANGEREUX
SUBSTITUTION AGENTS CHIMIQUES DANGEREUX / CHANGEMENTS MODES OPERATOIRES
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
VERIFICATION / MAINTENANCE EQUIPEMENTS TRAVAIL
VIBRATION

Mesures humaines

EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUEL (EPI)
FICHE D’EXPOSITION / ATTESTATION AMIANTE
FORMATION AMIANTE (sous-section 4) formation préalable de 5 jours pour l'encadrement technique et de chantier et de 2 jours pour les opérateurs tous les 3 ans.
FORMATION AUX AUTRES RISQUES SPECIFIQUES risques physiques: vibratons, rayonnements non ionisants,...), poussière, fumée de soudage, risque routier (chantier)
FORMATION UTILISATION DES MATERIELS DE LUTTE CONTRE INCENDIE
FORMATION UTILISATION / MONTAGE ECHAFAUDAGE
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
HABILITATION ELECTRIQUE
NOTICE DE POSTE
PENIBILITE
QUALIFICATION SOUDEUR/ SOUDEUR BRASEUR SUR CANALISATIONS DE GAZ
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés