Habilleur Façade

Imprimer

Fiche FAST n° 05-03-14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : pose des châssis aluminium vitrés en façade de bâtiments souvent de grande hauteur

  • Travaille habituellement sur plate-forme élévatrice ou sur nacelle, l’échafaudage roulant étant réservé aux façades de faible hauteur (6 mètres maximum). Peut accéder à son poste par échelle ou travailler à proximité du vide avec un harnais de sécurité
  • Trace et vérifie les cotes par rapport aux plans, avec un fil à plomb, une lunette ou un laser d’alignement
  • Fixe l’encadrement en façade sur les murs, les piliers en béton ou sur les structures métalliques à l’aide de pattes d’acier soudées à l’arc ou boulonnées après perçage ou perforation de la structure porteuse ; emploie des MVP : perceuse, perforateur, visseuse.
  • Réalise l’étanchéité entre la structure porteuse et l’encadrement posé, grâce à un joint silicone éventuellement complété par une bande adhésive bitumeuse (posée à froid après application d’un primaire d’accrochage)
  • Installe sur le cadre aluminium posé, des châssis vitrés (vissés ou accrochés) ou des vitrages (maintenus par serre-vitres recouverts d’un capot, ou par un système de pare-close). Il peut décaper le cadre avec un diluant avant d’insérer un joint caoutchouc et le double-vitrage
  • Peut interposer des panneaux de laines minérales entre la structure porteuse et l’habillage
  • Les châssis pèsent jusqu’à 300 kg. A moins de 90 kg, ils sont souvent manutentionnés manuellement. Au delà, des appareils de levage sont employés

Exigences

  • Capacité Réflexion /Analyse
  • Contrainte physique : forte
  • Conduite : PEMP, chariot automoteur, grue auxiliaire / VL, PL
  • Contrainte posturale : toutes positions (P)
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Esprit Sécurité
  • Intempérie: vent, humidité, brouillard, neige
  • Température extrême: forte chaleur - grand froid (P)
  • Mobilité physique
  • Travail en Equipe
  • Travail Hauteur

Accident du travail

  • Port manuel de charge : matériel, matériau
  • Chute de hauteur : échafaudage roulant, trémie, échelle, nacelle
  • Travaux rayonnement non ionisant : ultraviolet, laser
  • Contact conducteur sous tension : machine, ligne aérienne
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant (en manipulant les équipements)
  • Emploi de machine dangereuse : mobile, portative
  • Projection particulaire : corps étranger
  • Chute d'objet : matériel, matériau, outil
  • Risque routier : Déplacements sur différents sites
  • Chute de plain-pied : encombrement, dénivellation
  • Renversement d'engin : nacelle élévatrice (mauvaise stabilisation )

Nuisances

  • Manutentions manuelles de charges (P)
  • Bruit.
  • Vibrations mains-bras (P)
  • Rayonnements non ionisant : laser, rayonnement optique naturel (soleil)
  • Poussières fibres minérales artificielles : laine de verre ou de roche
  • Fumées de soudage (nanoparticules) (P)
  • Autres solvants : Alcool (P)

Pathologies

  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ;L4/L5[98] [98]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma[57] [57]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques[69] [69]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77] [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AUTORISATION DE CONDUITE (PEMP) : instructions particulières selon la catégorie, stabilité et environnement, vérification et entretien.
BRUIT
DOSSIER INTERVENTION ULTÉRIEURE SUR OUVRAGE (DIUO)
INSTALLATION /PRÉPARATION/ORGANISATION CHANTIER
DECHETS GESTION
LOCATION MATERIELS / ENGINS
FICHE DONNÉES SÉCURITÉ (FDS)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 
PENIBILITE

Mesures techniques

BRUIT
CHUTE HAUTEUR
ÉCHAFAUDAGE : ÉCHAFAUDAGE ROULANT pour façades de faible hauteur (6 mètres maximum) ; échafaudage de pied ; nacelle et plate-forme élévatrice PEMP, échelle : moyen d'accès.
DECHET/ GESTION
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER
MANUTENTION MANUELLE: SUPPRESSION OU AIDES aides à la manutention : pose de panneaux par robot télécommandé et utilisation d’appareils de levage
VERIFICATION / MAINTENANCE EQUIPEMENTS TRAVAIL
VIBRATION : Perforateur, & héllip ; (P)
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
TEMPÉRATURE EXTRÊME  

Mesures humaines

CERTIFICAT APTITUDE CONDUITE EN SECURITE (CACES)
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
EPI casque de protection, chaussures de sécurité, gants de manutention, lunettes protectrices (laser : norme EN 207 et 208), masque respiratoire (laines minérales : FF P2), PICB, système de protection antichute à enrouleur avec rappel automatique et fixé à un point d’ancrage fiable, si impossibilité de protection collective.Vêtement de travail : combinaison ou 2 pièces veste/pantalon en coton ou similaire.
FORMATION/SENSIBILISATION A LA MANUTENTION PRAP - ADAPT métier
FORMATION UTILISATION / MONTAGE ECHAFAUDAGE
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION AUX AUTRES RISQUES SPECIFIQUES
HABILITATION ELECTRIQUE B0 - H0
PENIBILITE

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés