Grutier

Imprimer

Fiche FAST n° 02-08-15 | (31/05/2015)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : conduit une grue (à tour à montage automatisé ou par éléments, à montage rapide GMR) depuis la cabine ou à partir du sol ; il approvisionne les postes de travail sur différents chantiers : de constructions d’immeubles, de rénovation de bâtiments, d’ouvrages de génie civil mais aussi dans les usines de préfabrication pour manutentionner les matériaux et matériels stockés sur les parcs ou dépôts.

  • Accède à la cabine de pilotage par une échelle à crinoline équipée de paliers de repos, ou grâce à un ascenseur (rare).
  • Assis (penché en avant ou parfois debout) dans sa cabine, il actionne des 2 mains des manettes et des boutons poussoirs pour déplacer les charges (déplacement de la grue sur ses rails ; rotation de la tour ; déplacement du chariot, de la flèche ou du moufle). Au sol il utilise un pupitre de commandes.
  • II utilise les abaques de charge (graphiques) et les indicateurs de sécurité (anémomètre). Il peut employer un système d’aide automatique à la conduite -SAAC- en cas d’interférence de grues.
  • Il reçoit des ordres transmis par gestes ou oralement, plus rarement par radio ou talkie-walkie, travaille en lien étroit avec les équipes mettant en oeuvre les coffrages, les armatures et les diverses pièces préfabriquées.
  • Il surveille le bon élingage des fardeaux.
  • Contrôle visuellement l’horizontalité de l’embase et l’état des équipements (arrêtoirs, alimentation électrique et mise à la terre, lests, câble de levage).
  • Effectue des opérations de prise de poste (vérification des freins et des dispositifs de sécurité) et de fin de poste (mise en girouette, ancrages)
  • A la responsabilité d’arrêter le fonctionnement de la grue en cas de vent dangereux ; il peut refuser une manœuvre si celle-ci présente des risques pour lui ou des tiers
  • Travaille sous les ordres et sous le contrôle d’un chef d’équipe ou d’un chef de chantier
  • Peut participer au montage/démontage de la grue, peut en effectuer l’entretien courant.

Exigences

  • Acuité auditive adaptée au poste (audition dans le bruit)
  • Attention/ Vigilance
  • Capacité Réflexion /Analyse
  • Contrainte physique : moyenne à forte : selon type de grue montées et descentes
  • Contrainte posturale : station assise, penché en avant
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Charge mentale
  • Esprit Sécurité
  • Horaire de travail : heures supplémentaires
  • Température extrême (forte chaleur, grand froid)
  • Mobilité physique (accès cabine, dénivellation)
  • Poste Sécurité
  • Sens de l'équilibre : lors déplacement en bout de flèche
  • Sens spatial
  • Temps réaction adapté
  • Geste répétitif
  • Travail en équipe (avec responsable des manoeuvres, chefs d'équipe et chantier)
  • Travail Hauteur
  • Travail en espace restreint : cabine étroite
  • Vision adaptée au poste : vision :intermédiaire, près, relief ; champ visuel ; appréciation des distances ; résistance à l'éblouissement, vision crépusculaire.

Accident du travail

  • Chute de hauteur : intervention en bout de flèche
  • Chute de plain-pied : descente de la grue
  • Renversement d'engin : de la grue : grand vent
  • Contact avec conducteur sous tension : ligne électrique aérienne

Nuisances

  • Bruit : Bruit>80 DbA déclenche action prévention
  • Vibrations corps entier

Pathologies

  • Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations transmises au corps entier : sciatique par hernie discale L4-L5 ou L5-S1 ; radiculalgie crurale par hernie discale L2-L3 ou L3-L4 ou L4-L5 avec atteinte tronculaire concordante [97] [97]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits [42]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AUTORISATION DE CONDUITE : instructions données par l’employeur au grutier : caractéristiques et implantation de la grue, limites et interdictions d’utilisation (utilisation du limitateur de charges, interférences avec autre grue) moyens de communication, contrôles et entretiens, notice d’instructions affectée à chaque grue, consignes d’arrêt (mise en sécurité, vitesse du vent...).
BRUIT: niveau d'exposition quotidien de 80dB (A) ou niveau de pression acoustique de crête de 135dB (C)
DT/ DICT (Demande Projet Travaux/Déclaration Intention Commencement Travaux) : si travaux à proximité d'une ligne électrique : moins de 150 mètres
DOCUMENT UNIQUE ÉVALUATION DES RISQUES (DUER)
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PENIBILITE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 
Règlement Intérieur : poste sécurité
TRAVAUX INTERDITS - REGLEMENTES JEUNES AGES DE 15 ANS AU MOINS / MOINS 18 ANS

Mesures techniques

BRUIT
CHUTE HAUTEUR : intervention en bout de flèche
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
LUTTE INCENDIE: extincteur dans la grue,
MANUTENTION MÉCANIQUE : grue à tour :
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
TEMPÉRATURE EXTRÊME  
VÉRIFICATION/MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS DE TRAVAIL : contrôle quotidien des accessoires de levage (élingue, sangle, crochet avec cliquet).

Mesures humaines

ACCUEIL DES INTERIMAIRES ET NOUVEAUX EMBAUCHES
CERTIFICAT D’APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) / grue à tour
EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUEL (EPI ) : Harnais antichute pour travaux exceptionnels non répétitifs, de courte durée avec système de longe et absorbeur d'énergie dans le cas des interventions à l’extérieur de la cabine (sur la flèche).
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION UTILISATION DES MATERIELS DE LUTTE CONTRE INCENDIE
HABILITATION ELECTRIQUE : si grutier habilité pour entretiens de la grue.
INFORMATION HYGIENE DE VIE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 
EBLOUISSEMENT : Verres solaires
PENIBILITE

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés