Ferrailleur

Imprimer

Fiche FAST n° 01-02-14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : procède à la construction de tous ouvrages de génie civil et bâtiments réalisés au moyen d’armatures métalliques noyées dans une masse de béton, selon les impératifs de mise en œuvre et les règles de sécurité

En atelier :

  • Souvent, 2 opérateurs sont affectés à la cisaille (un en tête, un en fin) : l’un place sur des rouleaux les barres et les dirige vers la machine qui coupe à la longueur voulue (grâce à la programmation effectuée par le ferrailleur à partir du bon de commande) ; l’autre ramasse les barres coupées, les attache et les étiquette. Manutention quotidienne : 8 à 10 tonnes par 2 personnes
  • Le redresseur surveille le déroulement d’une botte d’acier passant dans une machine redresseuse et coupeuse, et empile les barres coupées sur un chariot.
  • Les façonneurs alimentent et conduisent une cintreuse, une machine jumelée ou double ; les aciers façonnés sont ramassés et placés sur un établi ou attachés et étiquetés. Manutention quotidienne : 15 tonnes pour 2 personnes
  • L’attacheur réunit les barres entre elles à l’aide de fil de fer noué à la tenaille
  • L’assembleur confectionne des treillis soudés grâce à une machine automatique de soudage à l’arc. L’approvisionnement peut se faire à l’aide d’une botte d’acier placée sur un dévidoir.
  • L’approvisionnement, le chargement et l’expédition se font grâce à un pont roulant ou un chariot automoteur.
  • Soudage, élingage, conduite de pont roulant ou de chariot automoteur nécessitent une formation spéciale .

Sur chantier :

Travaille sur la base des plans et des bordereaux de ferraillage, grâce auxquels il sélectionne les barres et treillis métalliques adéquats, les découpe, les plie et les ligature pour renforcer le béton. Une fois terminée, cette ‘’armature du béton’’ est placée dans le coffrage, avant le bétonnage.

  • Réceptionne les barres ou treillis d’acier ; les stocke
  • Aménage son aire de travail : entièrement composée de son propre matériel: ses outils (table à cintrer, pinces à couper, griffe à ferraillage,),

Les machines (plieuse, coupeuse) et tout le matériel et l’équipement nécessaires à la réalisation du ferraillage : ligatureur mécanique d’armatures diminuant fortement la pénibilité peut être manipulé en position debout avec une seule main., évitant les postures accroupie ou penchée ; supprimant la rotation de la main lors de la torsion du fil , et donc les risques de TMS

Le rythme de travail est conditionné par des procédés techniques (coulages) ou le respect des délais ; l’application des règles et des consignes de sécurité, ainsi qu’une étroite coordination avec les autres corps de métiers, sont primordiales.

  • Connaît les différentes sortes d’armatures (étriers, armature principale, armature de montage…)
  • Sélectionne les barres, tiges et treillis adéquats
  • Découpe les barres, treillis sur mesure
  • Maîtrise les différentes techniques de soudure et de ligature des barres et treillis
  • Pose les treillis et les armatures dans les coffrages

Exigences

  • Acuité auditive adaptée/Poste
  • Capacité Réflexion /Analyse : lecture des plans et des bordereaux de ferraillage
  • Co-activité
  • Conduite : pont roulant, chariot automoteur (en atelier)
  • Contrainte Physique : Forte
  • Contrainte Posturale : Position debout prolongée ; accroupie ; penché en avant
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Esprit Sécurité
  • Gestes répétitifs
  • Grand Déplacement : Découché
  • Horaire Travail : Dépassement Horaire
  • Intempérie
  • Mobilité physique
  • Port EPI indispensable
  • Sens Equilibre
  • Température Extrême
  • Travail en Equipe

Accident du travail

  • Agression Agent Thermique : Chaud (soudage en atelier)
  • Chute Plain-Pied : encombrement, obstacle
  • Chute Objet : Matériau, Matériel, Outil
  • Contact avec conducteur sous tension
  • Emploi Machine Dangereuse : cisaille, cintreuse…
  • Emploi Outil à Main/Matériau Tranchant/Contondant : treillis, ferraillage
  • Port Manuel Charges : Matériau, Matériel (Machine/Outil)
  • Projection Particulaire : Poussière, limaille
  • Risque Routier : Mission, Trajet
  • Travaux Rayonnement Non Ionisant : Rayonnement Optique Artificiel /Coup Arc - Rayonnement Optique Naturel (soleil UV)

Nuisances

  • Bruit (P) Bruit >85 dBA (Lex, 8h) crête >137 dB(C) valeur exposition supérieure déclenchant action
  • Fumée Soudage/ Brasage (Nanoparticules) (P)
  • Gaz Combustion /Echappement (P) : chariot automoteur diesel en atelier
  • Hyper Sollicitation des Membres TMS (P)
  • Manutention manuelle charge
  • Rayonnement non ionisant (P) : Rayonnement optique artificiel ROA (soudage en atelier) ; Rayonnement optique naturel (UV soleil chantier)
  • Température Extrême (P) Forte chaleur (canicule) grand froid
  • Vibration (P) Vibration Corps Entier>1,15 ms2 (8h): valeur limite d’exposition (chariot automoteur)

Pathologies

  • Affections chroniques du rachis lombaire : manutentions : sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ; L4/L5 [98] [98]
  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma [57] [57]
  • Affections chroniques du rachis lombaire : vibrations transmises au corps entier : sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ; L4/L5 [97] [97]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AUTORISATION CONDUITE : chariot automoteur, pont roulant (atelier)
BRUIT
DECHETS GESTION
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PENIBILITE
RISQUE ELECTRIQUE
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL / MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 
TRAVAUX INTERDITS - REGLEMENTES JEUNES AGES DE 15 ANS AU MOINS / MOINS 18 ANS

Mesures techniques

AMENAGEMENT ATELIER
BRUIT
DECHET/ GESTION
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MACHINE OUTIL PORTATIF ELECTROMECANIQUE OU PNEUMATIQUE
MANUTENTION MANUELLE/ AIDES :
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
POUSSIERE/GAZ/FUMEE/VAPEUR : machine automatique de soudage munie d’un système d’aspiration des fumées à la source et d’un écran protecteur de voisinage.
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER
RISQUE ELECTRIQUE MACHINE/ APPAREILS/INSTALLATIONS : machines électroportatives :
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
TEMPÉRATURE EXTRÊME  
VERIFICATION / MAINTENANCE EQUIPEMENTS TRAVAIL
VIBRATION corps entier: conduite chariot automoteur

Mesures humaines

ACCUEIL DES INTERIMAIRES ET NOUVEAUX EMBAUCHES
CERTIFICAT D’APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) chariot automoteur, pont roulant
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES risque routier; poussières (silice, vibrations)
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION AUX AUTRES RISQUES SPECIFIQUES
FORMATION ELINGAGE
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
PENIBILITE
SENSIBILISATION RISQUE ROUTIER
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés