Couvreur Zingueur

Imprimer

Fiche FAST n° 05-04-14 | (31/10/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

 

Définition : réalise, répare ou restaure les toitures des bâtiments (immeubles, entrepôts, villas…) et assure l’évacuation des eaux de pluie.

  • Monte et installe les échafaudages et les systèmes de protection, approvisionne le chantier en matériaux.
  • Scie et cloue les supports en bois (liteaux, voliges, lattes) puis pose, accroche ou fixe le revêtement de toiture (plaques sous tuiles, tuiles, ardoises, plaques bitumineuses, chaume) qu’il coupe pour ajustage aux arêtes, aux noues et aux bords de toit ; scelle au ciment les tuiles faîtières et les tuiles de rives.
  • Les tôles ondulées sont préparées au sol (découpe, perçage) puis boulonnées sur la charpente.
  • Façonne et pose les pièces de zinguerie (solins, chéneaux, abergements de cheminées) assurant l’étanchéité. Ces pièces en zinc, tôle galvanisée, aluminium, acier, inox, PVC, cuivre ou plomb sont pliées, chauffées ou soudées au fer à souder, boulonnées, vissées ou rivetées.
  • Façonne et pose les systèmes de récupération et les évacuations d’eau pluviale (gouttières, chéneaux, tuyaux de descente).
  • Peut décaper une toiture.
  • Peut intervenir sur des matériaux contenant des fibres minérales artificielles – FMA – dont des fibres céramiques réfractaires – FCR .
  • Peut intervenir sur des matériaux contenant de l’amiante après formation (plaque en fibro ciment, panneau, feuille d’étanchéité…) dans le cadre d’activités autres que la démolition, le retrait et l’encapsulage ayant pour but le traitement de l’amiante en place (sous-section 3) cette activité doit-être confiée à une entreprise spécialisée (voir fiche ➡ désamianteur ).
  • Peut poser du chaume : effectue des passes verticales ou horizontales, presse les bottes contre les liteaux puis les lie entre elles, et à la charpente grâce à du fil de fer passé à la main ou à l’aiguille; l’extrémité des gerbes est égalisée à la palette ou au battoir; le faîtage est réalisé avec du mortier de ciment grillagé ou avec de la terre compactée ; l’empoussièrement est maximal lors de la dépose du vieux chaume.
  • Peut intervenir au voisinage d’antennes de radiotéléphonie mobile, et de lignes électriques aériennes.

Exigences

  • Conduite : PEMP, chariot automoteur à conducteur porté, VL
  • Contrainte Temps Intervention
  • Contrainte physique : forte
  • Contrainte posturale : accroupi, à genoux, penché en avant, travail debout
  • Esprit Sécurité
  • Horaire de travail : heures supplémentaires lors des aléas météorologiques (tempête de vent)
  • Intempérie: (vent, humidité, brouillard, neige)
  • Mobilité physique : dénivellation
  • Multiplicité Lieux Travail
  • Port EPI indispensable (harnais)
  • Sens Equilibre
  • Température extrême: forte chaleur - grand froid
  • Travail en Equipe
  • Travail en hauteur (toiture, échafaudage, nacelle)
  • Travail répétitif

Accident du travail

  • Agression par agent chimique : contact, projection (acide chlorhydrique)
  • Chute de hauteur : toiture, échafaudage, plateforme élévatrice
  • Chute d'objet : outil, matériel
  • Chute de plain-pied : encombrement, dénivellation, surface glissante
  • Contact conducteur sous tension : ligne aérienne, machines
  • Eboulement/effondrement : charpente (travaux de rénovation)
  • Emploi d'appareil haute pression : rupture flexible, fouettement (nettoyage)
  • Emploi de machine de dangereuse : portative, mobile
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant : tôle galvanisée, acier..
  • Port manuel de charge : matériel, matériau
  • Projection particulaire : corps étranger
  • Ruine d'échafaudage: mauvaise stabilisation, vent
  • Risque routier : VUL
  • Travaux rayonnement non ionisant : champ électromagnétique (à proximité antennes relais)

Nuisances

  • Amiante: poussière de fibre minérale naturelle : (travaux démolition, rénovation)
  • Décapant, nettoyant : acide chlorhydrique : décapage de toiture
  • Fumées de soudage (soudage tôle galvanisée, plomb)
  • Hypersollicitation des membres TMS
  • Laines minérales: poussière fibre minérale artificielle: laine de verre , fibres céramiques réfractaires
  • Manutention manuelle de charges
  • Plomb : restauration monuments historiques
  • Poussière ciment
  • Poussière végétale : chaume
  • Rayonnement non ionisant: rayonnement optique naturel (soleil), ondes électromagnétiques
  • Vibrations main-bras

Maladies professionnelles

  • Affections professionnelles consécutives à l’inhalation de poussières d’amiante [30] Tableau MP INRS
  • Affections dues au plomb et à ses composés [1] Tableau MP INRS
  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8] Tableau MP INRS
  • Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets et par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes [69] Tableau MP INRS
  • Périonyxis onyxis : atteinte des doigts et des orteils [77] Tableau MP INRS

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AMIANTE dispositions communes à toutes les activités (sous-section 4)
AUTORISATION DE CONDUITE PEMP
DECHETS GESTION
DOSSIER INTERVENTION ULTERIEURE SUR OUVRAGE (DIUO) pour tout bâtiment construit depuis 1997
DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE (DTA)
INSTALLATION /PRÉPARATION/ORGANISATION CHANTIER
LOCATION MATERIELS ET ENGINS garantie d'avoir un matériel conforme à la réglementation et une bonne adéquation entre le besoin et la machine.
ORGANISATION PREMIERS SECOURS Plan de secours, liste secouristes opérationnels.
PENIBILITE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Mesures techniques

AMIANTE-INTERVENTION SUR MATÉRIAUX AMIANTES (Sous- section 4)
CHUTE DE HAUTEUR la prévention collective sera toujours privilégiée à la protection individuelle, cheminements aluminium sur couverture en matériaux fragiles: planchers de circulation boulonnés sur la fixation des plaques ou fixés sur des planches à tasseaux ou des echelles plates; echelles de toit souples à marches antidérapantes, échafaudages adaptés, sur taquets d'échelle ou sur consoles suspendues, protection en bas de pente et en rives latérales, filets antichute.
DECHET - GESTION bennes à déchets, gestion et élimination des déchets amiantés (conditionnement, stockage, transport vers les filières agréées)
ECHAFAUDAGE montage et démontage assurés par du personnel formé (vérification à l'installation journalière, au démontage)
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MANUTENTION MANUELLE AIDES aide à la manutention : treuils, monte matériaux, chariot élévateur à flèche télescopique et nacelle
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
TEMPÉRATURE EXTRÊME  

Mesures humaines

CERTIFICAT APTITUDE CONDUITE EN SECURITE (CACES)
EPI harnais muni d’un dispositif antichute à enrouleur avec rappel automatique et fixé à un point d’ancrage fiable, chaussures de sécurité à semelle antidérapante, gants, vêtements de travail intégrant une plaque protectrice des genoux amovible ; protection respiratoire et cutanée pour la (dé)pose du chaume, port d’EPI approprié pour la sous section 4 amiante ou si FCR - protection respiratoire de type P3, combinaison jetable
FICHE D’EXPOSITION / ATTESTATION AMIANTE
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION UTILISATION / MONTAGE ECHAFAUDAGE
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION AMIANTE (sous-section 4)
SENSIBILISATION RISQUE ROUTIER
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
NOTICE DE POSTE information des salariés: risque CMR (amiante)
PENIBILITE fiche de prévention des expositions: l'employeur consigne dans une fiche (modèle défini par arrêté): les conditions de pénibilité auxquelles le salarié est exposé....(voir Guide Actions Préventives)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés