Catenairiste

Imprimer

Fiche FAST n° 06-10-14 | (31/01/2010)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : réalise la pose et la maintenance des supports et des installations aériennes de distribution électrique des réseaux de voies ferrées (caténaire = fil contact).

Pose des caténaires : Après l’implantation par le géomètre, l’équipe caténairiste intervient en bord de voie, se déplace sur la voie (ballast, rails, traverses, aiguillages…), monte et descend des trains de travaux pour réaliser successivement :

  • La fouille : grâce à un engin équipé d’une tarière, d’une benne preneuse ou d’un brise roche hydraulique (BRH).
  • Le mâtage : mise en place du support caténaire (portique rigide ou souple, poteau simple) dans la fouille à l’aide d’un engin de levage. Le calage et le maintien en place du support se font à l’aide de coins en bois ou d’étais tire-pousse.
  • Le bétonnage de la base du support dans la fouille.
  • L’armement : travail sur engin léger automoteur à nacelle (ELAN), sur lorries automoteurs mécanisées ou sur poteau pour fixer en tête du support des consoles supportant les câbles et équipées de bras de rappel/haubans. Le personnel au sol approvisionne en matériel et outillage le(s) monteur(s).
  • Le déroulage : le câble porteur et le fil contact sont généralement tirés par un train de déroulage. Lorsque la tension des câbles est satisfaisante, les monteurs installés en hauteur (ELAN, engin élévateur type LAMA, harnais+grimpettes sur poteau) fixent les câbles avec des pinces sur les consoles ; puis les câbles sont reliés entre eux par des pendules ; le feeder (fil d’alimentation électrique) est fixé au moyen d’isolateurs.
  • Toutes ces opérations sont généralement effectuées au moyen de trains spéciaux dits « de travaux » équipés spécifiquement pour chaque phase.

Maintenance : l’équipe intervient, souvent de nuit et avec une forte contrainte de temps, pour entretenir, réparer ou remanier les installations caténaires existantes : graissage, brossage, réglage, remplacement d’équipements, peinture… ; le recours à la manutention manuelle, aux engins, nacelles élévatrices rail/route, aux MVP et au soudage est fréquent.

Exigences

  • Attention/ Vigilance
  • Capacité Réflexion /Analyse
  • Co-activité (travaux neufs)
  • Conduite : VL, engins chantier, PEMP
  • Contrainte posturale : toutes positions
  • Contrainte de temps d'intervention : travaux de maintenance
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Esprit Sécurité
  • Grand Déplacement : Découché
  • Horaire de travail : travail nuit > 270h/an ; astreinte (maintenance), heures supplémentaires
  • Intempérie (Température extrême chaleur) (Température extrême froid)
  • Mobilité physique
  • Sens Equilibre
  • Temps réaction adapté
  • Travail en Equipe
  • Travail à proximité voie circulée (trafic ferroviaire lors de la maintenance)
  • Travail en tunnel
  • Travail Hauteur
  • Travail pour entreprise utilisatrice (RFF)
  • Travail en milieu isolé (tracé ferroviaire)
  • Vision adaptée au poste : champ visuel, vision de loin, vision crépusculaire / nocturne

Accident du travail

  • Renversement par engin ou véhicule : trafic voie ferrée
  • Chute de hauteur : PEMP, ELAN, échelle, poteau, portique
  • Renversement d'engin : engin de lavage
  • Chute d'objet : matériel, outil
  • Chute de plain-pied : dénivellation, talus, terrain accidenté
  • Contact électrique : ligne électrique aérienne, fil électrique dénudé, arc électrique, conducteur, induction
  • Port manuel de charge
  • Déplacement en ouvrage étroit : heurt structure portique
  • Emploi de machine dangereuse : mobile, portative
  • Emploi d'outil à main/matériau tranchant/contondant (en manipulant les équipements)
  • Projection particulaire : corps étranger, poussière
  • Risque routier : trajet, mission
  • Contact avec animal/rongeur/insecte: morsure, piqûre et souillure par déjection animale

Nuisances

  • Bruit.
  • Manutentions manuelles de charges
  • Hypersollicitation des membres
  • Vibrations Main/bras
  • Vibrations corps entier
  • Gaz de combustion/échappement :monoxyde de carbone (travaux en tunnel)
  • Poussière de ciment : travaux neufs bétonnage en fouille

Pathologies

  • Affections péri-articulaires : épaule : tendinopathie aigue ou chronique non rompue non calcifiante ; rupture partielle ou transfixiante de la coiffe des rotateurs ; coude : tendinopathie d’insertion des muscles épicondyliens ; ou muscles épitrochléens ; poignet-main : tendinite, syndrome canal carpien ; genou : hygroma[57] [57]
  • Affections chroniques du rachis lombaire / manutentions : Sciatique par hernie discale L4/L5 ; L5/S1 ; cruralgie par hernie discale L2/L3 ; L3/L4 ;L4/L5[98] [98]
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42]
  • Affections provoquées par les vibrations et les chocs : affections ostéo-articulaires, troubles angioneurotiques, atteintes vasculaire cubito-palmaire[69] [69]
  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8]
  • Mycoses cutanées des orteils [46]
  • Périonyxis onyxis : atteinte du gros orteil [77]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

TEMPÉRATURE EXTRÊME 
AUTORISATION DE CONDUITE engins de chantier, chariot automoteur, grue auxiliaire de chargement, PEMP, ELAN...
BRUIT engins, trafic ferroviaire
DOSSIER D’INTERVENTION ULTERIEURE SUR OUVRAGES (DIUO) permettant des interventions ultérieures en sécurité supports de caténaires équipés d'échelles – avec rambardes ou à crinoline – avec condamnation d'accès, de garde-corps définitifs ou amovibles – réservation à demeure dans ce cas –, de lignes de vie, de points d'ancrage accessibles, de poulies de service pour le levage de matériel-outillage
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PENIBILITE
PLAN PREVENTION ENTREPRISE EXTERIEURE / UTILISATRICE Interférences activités
SIGNALISATION ROUTIERE TEMPORAIRE (CHANTIER MOBILE)
TRAVAIL ISOLE / DANGEREUX

Mesures techniques

TEMPÉRATURE EXTRÊME  
BRUIT
CHUTE DE HAUTEUR travaux sur portiques ou poteaux : emploi de perches télescopiques pour mettre en place les lignes de vie, utilisation de grimpettes pour franchir les obstacles
ECLAIRAGE DE CHANTIER travail de nuit ou en tunnel, éclairage suffisant des accès, des points d'ancrage et des ouvrages ( ballon éclairant )
MACHINE
MANUTENTION MANUELLE/ AIDES mécanisation des tâches trains de travaux spécialement équipés pour la fouille, le matage, le bétonnage, l'armement et le déroulage ; manutention et levage à l'aide de chariot automoteur, grues auxiliaires et plateformes élévatrices de personnes ; remplacement des échelles LORRY lourdes et instables par des engins élévateurs type LAMA ; emploi d'engins rail-route.
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER travaux sur caténaire, nettoyage sous tension, travaux de levage à proximité de lignes sous tension
SIGNALISATION TEMPORAIRE (CHANTIER MOBILE) travaux sur voies ou à proximité immédiate balisage du chantier ; interruption de la circulation sur toutes les voies concernées en cas de travaux importants et de longue durée ; mise en place d'une installation permanente de contresens et d'un espace entre-voie suffisant avec clôture lors de travaux planifiables ; déplacements des horaires de trains de voyageurs pour augmenter la durée des intervalles de travaux ; limitation de vitesse, chaînes d'annonces et surveillant pour les travaux ponctuels
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)

Mesures humaines

CERTIFICAT D’APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) engins ferroviaires de chantier, chariot automoteur, PEMP, grue auxiliaire...
EQUIPEMENT SE PROTECTION INDIVIDUELLE(EPI) casque (avec jugulaire pour travaux accès difficiles) ; gants (manutention, coupure..) et gants isolants contre le risque électrique ; chaussures de sécurité isolantes à l’électricité ; PICB (protection individuelle contre le bruit adapté aux travaux sur voies ferrées) ;écran facial pour la protection contre les arcs électriques , harnais antichute ; vêtements de protection contre les intempéries et haute visibilité équipés de bandes rétro réfléchissantes de signalisation de catégorie 2 ou 3
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION AUX AUTRES RISQUES SPECIFIQUES
FORMATION INFORMATION BRUIT
HABILITATION ELECTRIQUE nettoyage, levage à proximité de ligne sous tension ; habilitation caténaire et autorisation d’intervention
INFORMATION HYGIENE DE VIE
PENIBILITE

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés