Agent Entretien Station Epuration

Imprimer

Fiche FAST n° 04-09-14 | (30/11/2012)

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Description de l'activité

Définition : assure le prétraitement des eaux résiduaires urbaines (égouts) et industrielles, le traitement des boues et l’entretien des installations (bassins). Cet agent doit avoir des connaissances en biologie, chimie et électromécanique.

Son travail implique des responsabilités et une grande autonomie.

  • Veille aux différentes étapes du traitement des eaux usées.
  • Se déplace sur des passerelles autour et au-dessus des bassins :
    • relevage vers bassin de décantation
    • dégrillage, dessablage
    • déshuilage ou dégraissage par flottation (aération, raclage)
    • traitement primaire (décantation, floculation, centrifugation)
    • traitement secondaire (biologique)
    • clarification
  • Evacue les refus de grillage et peut curer manuellement les bassins de décantation
  • Contrôle la présence de coagulant ou de floculant
  • Déclenche le traitement physico-chimique
  • Surveille les tableaux de commande et les armoires électriques, monte sur des conduites alimentant les pompes de refoulement
  • Intervient dans différents locaux techniques (électrique, réactif, ventilation, pompage) pour entretenir ou réparer les équipements : manoeuvre des vannes ; graisse ou démonte des moteurs, des pompes ; manipule des bidons de réactifs.
  • Relève les compteurs des turbines, contrôle les pompes, analyse l’acidité de l’eau -PH, dose les produits chimiques d’épuration, effectue les prélèvements nécessaires pour vérifier la qualité des eaux. Prend les mesures correctives et effectue les réglages, gère les microorganismes en station biologique.
  • Peut gérer les boues : – traitement : réglage des centrifugeuses des boues (sécheresse des boues), stock des produits (chlorure ferrique, chaux, polymères…) – évacuation – nettoyage des bennes et des cuves de stockage
  • Peut se déplacer de station en station à l’aide d’un véhicule léger d’entreprise ; peut conduire un chariot automoteur (voir fiche n°03-08-91)

Exigences

  • Capacité Réflexion /Analyse
  • Conduite : VL, chariot automoteur
  • Contrainte posturale : toute position
  • Horaire de travail : astreinte
  • Mobilité physique : dénivellation
  • Travail en Equipe
  • Travail Hauteur
  • Travail seul

Accident du travail

  • Travail en milieu aquatique/proximité : noyade
  • Chute de hauteur : échelle, passerelle, trémie, pompe, bassin
  • Emploi de machine dangereuse : dégrilleur, bande transporteuse, vis de relevage, pompe
  • Agression par agent chimique : inhalation, contact cutané et projection oculaire
  • Port manuel de charge : entretien, approvisionnement
  • Contact électrique : électrisation, électrocution
  • Contact avec animal/rongeur/insecte: morsure, piqûre et souillure par déjection animale
  • Explosion : atmosphère explosive (méthane, H2S)
  • Contact avec agent biologique (tétanos, leptospirose...)
  • Chute de plain-pied : escaliers, surface glissante, dénivellation
  • Projection particulaire

Nuisances

  • Agents biologiques : hépatite A, leptospiroses, tétanos, poliomyélite, brucellose, bacille tuberculeux (mycobacterium marinum et fortuitum ; légionnelles
  • Bruit
  • Manutention manuelle de charge
  • Décapant nettoyants : réactifs caustiques (acides, bases, chaux)
  • Autre gaz : gaz de fermentation (H2S au niveau des postes de relevage et des digesteurs)
  • Monoxyde de carbone
  • Polluants des eaux usées : hydrocarbures

Pathologies

  • Spirochétoses : toute manifestation clinique de Leptospira interrogans [19A-B] [19A-B]
  • Infections d’origine professionnelle par les virus des hépatites A et E [45]
  • Maladies dues à certaines mycobactéries atypiques : affections cutanées dues à Mycobacterium marinum et fortuitum [40D]

Actions préventives

Mesures organisationnelles

ATMOSPHERE EXPLOSIBLE ATEX
AUTORISATION DE CONDUITE chariot automoteur
DECHET - GESTION tri sélectif, conditionnement, stockage, évacuation
NORMALISATION HYGIENE/QUALITE/SECURITE/ENVIRONNEMENT (HQSE)
INSTALLATION DE LA STATION accès, voies de circulation (passerelles autour et au dessus des bassins) et zones d'activité suffisamment éclairées, protégées par des gardes-corps, régulièrement nettoyées et avec revêtement antidérapant (zone humide) ; locaux techniques ventilés et éclairés.
SECURITE INCENDIE
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
PERMIS FEU travaux par point chaud ; les stations peuvent être en zone ATEX
RISQUE BIOLOGIQUE
TRAVAIL ISOLE / DANGEREUX

Mesures techniques

BRUIT
CHUTE DE HAUTEUR Garde-corps, passerelle, trémies....
DECHET/ GESTION
ECLAIRAGE utilisation de lampes fluo compactes
INSTALLATIONS DE LA STATION automatisation maximale des opérations. Pour les stations souterraines : ventilation générale efficace avec extraction d’air pollué, introduction d’air neuf, contrôle atmosphérique gaz-poussières, vérifications périodiques des équipements et en particulier de la ventilation auxiliaire.
ORGANISATION PREMIERS SECOURS
RISQUE BIOLOGIQUE évaluation des risques biologiques dans le document unique, respect des règles d’hygiène et des consignes de sécurité, mesures visant à diminuer la production des bio aérosols, dératisation et désinfection régulière des installations.
RISQUE ELECTRIQUE MACHINE/ APPAREILS / INSTALLATION
RISQUE H2S équipement des salariés avec un détecteur et contrôles atmosphériques réguliers quotidiens.
RISQUE MACHINE dispositifs d'arrêt d'urgence centrifugeuse...
MANUTENTION MANUELLE: SUPPRESSION OU AIDES

Mesures humaines

CERTIFICAT APTITUDE CONDUITE EN SECURITE (CACES)
CERTIFICAT D'APTITUDE EN MILIEU CONFINE.
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION SENSIBILISATION A LA MANUTENTION
FORMATION UTILISATION DES MATERIELS DE LUTTE CONTRE INCENDIE
FORMATION AUTRES RISQUES SPECIFIQUES biologique, électrique (intervention sur tableaux de commande et armoires électriques, explosion, travail isolé).
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
HABILITATION ELECTRIQUE
HYGIENE CORPORELLE / VESTIMENTAIRE

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés