CADMIUM – Cd – et composés minéraux

Imprimer
Mis à jour le 7 juin 2012

Les informations fournies par cette fiche sont indicatives, sans valeur légale et sans caractère obligatoire.

Définition de la nuisance ou situation dangereuse

Le cadmium est un toxique cumulatif. Sous forme métal il se volatilise dès 320°C – Sels mono ou bivalents – Dérivés organiques (acétate, stéarate). Présents dans les fumées de soudage ou d’oxycoupage d’alliages cadmiés, notamment en plomberie lors d’opération de brasage capillaire fort ou brasage avec une baguette de soudure composée d’un alliage quaternaire : Ag, Cu, Zn, Cd. (utilisé notamment pour le brasage des conduites de gaz et de la climatisation). Les principaux composés du cadmium sont l’oxyde de cadmium (CdO), le sulfure de cadmium (CdS), le chlorure de cadmium (CdCl2) et le sulfate de cadmium (CdSO4).

Danger

• Intoxication aigue : Par inhalation de fumées et de vapeurs d’oxydes. – Concentration < 0,5 mg/m3 : fièvre des métaux. – Concentration > 0,5 mg/m3 : pneumonie cadmique, tableau d’oedème aigu du poumon, lésions pouvant évoluer vers un syndrome de détresse respiratoire aigüe. – Concentration > 5 mg/m3 : possible évolution létale. • Intoxication chronique : organes cibles : rein (atteinte tubulaire puis glomérulaire, secondairement lithiases). Poumons (broncho-pneumopathie obstructive chronique ou emphysème. Os et dents (ostéomalacie, dents jaunes) • Cancérogène : Atteinte des poumons, du larynx, de la cavité nasale et de la prostate Cadmium : et ses composés sont classés groupe 1 du CIRC (poumon) Cadmium T+, N Classification CMR selon la directive 67/548/CEE modifiée Carc. Cat. 2; R45, Muta. Cat. 3; R68, Repr. Cat. 3; R62-63, T; R48/23/25,T+; R26, F; R17, N; R50-53 Phrase de risque : R 45 – 17 – 26 – 48/23/25 – 62 – 63 – 68 – 50/53 Classe de danger CMR selon le règlement CLP (CE) N° 1272/2008 : cancérogène catégorie 1B, mutagène catégorie 2, reprotoxique catégorie 2. SGH02 SGH06 SGH08 SGH09 Mentions d’avertissement : danger H350 : Peut provoquer le cancer. H341 : Susceptible d’induire des anomalies génétiques H361fd : Susceptible de nuire à la fertilité. Susceptible de nuire au foetus. H330 : Mortel par inhalation. H372 : Risques avérés d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée. H410 : Très toxique pour les organismes aquatiques, entraine des effets néfastes à long terme. Sulfure de cadmium est étiqueté T toxique N nocif R45 R22 R62 R63 R68 R53 R48/23/25.C2M3R3 Selon le règlement CLP : cancérogène cat 1B, mutagène cat 1B, reprotoxique cat 2. H350 – H341 – H361FD – H372 – H302 – H413 SGH08 SGH07 L’oxyde de cadmium est étiqueté T+ toxique N nocif R45 R46 R48/23/25.R62 R63 C2M3R3. Selon le règlement CLP : cancérogène cat 1B, mutagène cat 2, reprotoxique cat 2 – H350 – H341 – H360FD – H330 – H372 – H400 – H410 SGH06 SGH08 SGH09 Le chlorure de cadmium est étiqueté T+ N R45 R46 R60 R61 R25 R26 R48/23/25 R50/53 C2M2R2. Selon le règlement CLP : cancérogène cat 1B, mutagène cat 1B, reprotoxique cat 1B – H350 – H340 – H360FD – H330 – H301 – H372 – H400 – H410 SGH06 SGH08 SGH09 Le sulfate de cadmium est étiqueté T+, N R45 R46 R60 R61 R25 R26 R48/23/25 – R50/53 C2M2R2.

Tâches et postes

Utilisations : alliages avec l’acier, le zinc et le cuivre. Revêtements anticorrosion des métaux. Pigments pour les peintures.

Activités et situations de travail Postes de travail
Pigments utilisation de peintures contenant du cadmium ponçage, sablage, découpage d’éléments recouverts de peinture au cadmium Peintre BTP
Soudage d’alliages à base de cadmium découpage de métaux cadmiés Plombier chauffagiste, tuyauteur, soudeur, métallier, chalumiste, ferrailleur
Manipulation de produits contenant des traces de cadmium ciment, béton, mortier manoeuvre, maçon

Niveau d'exposition

Temps : durée - fréquence

Exposition Permanente Fréquente Intermittente Occasionnelle
% > 70 > 30 > 5 < 5
Jour > 6 heures > 2 heures > 30 mn < 30 mn
Semaine > 3 jours > 1 jour > 2 heures < 2 heures
Mois > 15 jours > 6 jours > 1 jour < 1 jour
Année > 5 mois > 2 mois > 15 jours < 15 jours

Intensité

Cadmium et composés : VME : 0,05 mg/m3. Oxyde de cadmium : VLE : 0,05 mg/m3.

Conditions d'exposition

Matériaux

Baguettes de soudure : brasage avec alliage quaternaire. Métaux cadmiés. Pigments de peinture (sulfure ou jaune de cadmium) : Directive européenne 91/338/CEE Stabilisant de matières plastiques (chlorure et sulfate de cadmium) : Directive européenne 91/338/CEE Stabilisant de PVC (oxyde de cadmium) : Arrêté dans l’usage du PVC depuis mars 2001 Plastiques thermorésistants (oxyde de cadmium).

Matériels

Soudobrasage au chalumeau. Pinceau, rouleau. Tronçonneuse.

Cofacteurs environnementaux

Absence de ventilation/aspiration.

Facteurs individuels

• BPCO. • Tabagisme. • Asthme. • Lithiase rénale. • Atteinte osseuse. • Alimentation riche en coquillages, abats (foie, rognons). • Déficit en glutathion : éthylisme chronique.

Barème de décision

Critères complets

Les coefficients de pondération s'additionnent : proposition d'action médicale renforcée pour un total supérieur ou égal à 5.

Conditions d’exposition Permanente Fréquente Intermittente Occasionnelle
Matériaux

alliage quaternaire

4 3 2 1
Matériel

matériel de soudage

1 1 1 1
Cofacteurs individuels

BPCO, Asthme

2 2 2 2
Cofacteurs environnementaux

Fumées- vapeurs

3 3 1 1

Confinement

4 4 2 1

Critères simples

Fumées et/ou manque de ventilation.

Contenu des actions

Surveillance légale

Surveillance médicale renforcée

• Arrêté du 11-7-77: concerné pour cadmium et composés. Abrogé • Décret 2001-97 du 1-2-01 : CMR : concerné pour le cadmium, sulfure, chlorure, oxyde, sulfate de cadmium. ° Décret 2012-135 du 30-01-2012: SMR. Art R 4624-18: concerné

Surveillance post professionnelle

Arrêté du 6 décembre 2011 modifiant l’arr^été du 28-2-95: non concerné.

Action médicale renforcée

• Embauche : Tenir compte des antécédents respiratoires et rénaux;spirométrie de référence par le médecin du travail. Eviter d’exposer les femmes enceintes et avertir les femmes en âge de procréer. Information des salariés. * . • Visites ultérieures : évaluation de la fonction rénale : protéinurie, créatininémie, vérification de l’état dentaire. – Dosage urinaire de Cd (1ère intention dans la gestion du risque à long terme) : * Valeur de référence dans la population générale : Cadmium urinaire < 1 µg/g. de créatinine (< 1 µg/L). * Valeur-guide Française (VGF) : Cadmium urinaire = 5 µg/g. de créatinine. – Dosage sanguin : (sur sang total) est un indicateur d’exposition récente (des 3 à 6 mois précédents) mais aussi de la charge corporelle après arrêt de l’exposition. * Dans la population générale : Inférieur à 1 µg/L chez le non fumeur. * Valeur-guide Française (VGF) : Cadmium sanguin = 5 µg/l- Spirométrie.

Prévention

Prévention collective

Aspiration à la source. Ventilation. Contrôle des VME – VLE. Substitution des baguettes de soudure cadmiées (soudure à l’argent).

Prévention individuelle

Appareil de protection respiratoire piégeant les aérosols (cartouche). Gants, combinaison, bottes et coiffe maintenus en bon état. Hygiène corporelle.

Réparation

TRG n° 61 : Maladies professionnelles provoquées par le cadmium et ses composés. TRG 61 bis : Cancer broncho-pulmonaire provoqué par l’inhalation de poussières ou fumées renfermant du cadmium.

Remarques

Circulaire du 2-5-85: relative aux missions du médecin du travail à l’égard des salariées en état de grossesse. Circulaire du 14-3-88: liste des substances et procédés cancérogènes: chlorure de cadmium

Arrêté du 8-10-90: modifié le 4-4-86 et le 12-5-98 fixant la liste des travaux pour lesquels il ne peut être fait appel aux salariés sans contrat à durée indéterminée, aux salariés des entreprises temporaires: métallurgie et fusion de cadmium exposant aux composés minéraux solubles.

Préférer l’alliage ternaire : Ag, Cu, Zn.

Décret n° 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique et modifiant le code du travail: concerné

Mot-clés